L’aquarium de Vancouver perd un quatrième cétacé en un an

Un faux-orque est décédé vendredi à l’aquarium de Vancouver, devenant le quatrième cétacé à mourir dans l’installation au cours de la dernière année.

Dans un communiqué, l’aquarium a expliqué que le comportement de Chester avait changé mercredi et qu’en dépit de soins intensifs, il s’était éteint vendredi matin.

Chester avait seulement quelques semaines lorsqu’il avait été retrouvé sur une plage près de Tofino, en Colombie-Britannique, en juillet 2014. Il était dans un état critique, souffrant de plusieurs blessures et lacérations.

Les vétérinaires de l’aquarium de Vancouver, où il avait été transporté, avaient estimé qu’il n’avait que 10 pour cent de chances de survivre.

Membres de la famille des dauphins, les faux-orques doivent leur nom à leur ressemblance avec les orques. On les retrouve habituellement dans les eaux de l’Amérique du Nord et de l’Australie.

Avec la disparition de Chester, l’aquarium n’a plus qu’un seul cétacé, soit un dauphin à flancs blancs du Pacifique prénommé Helen.

En novembre 2016, deux bélugas hébergés par l’aquarium étaient décédés à neufs jours d’intervalle des suites d’une mystérieuse maladie. Sept mois plus tard, un marsouin commun avait succombé à ce qui semblait être, selon une autopsie préliminaire, un problème pulmonaire.

Un règlement administratif adopté par le conseil d’administration des parcs de Vancouver interdit à l’aquarium d’accueillir de nouveaux dauphins, marsouins ou baleines à son installation du parc Stanley.

Source : La Presse.ca – Publié le 24 Novembre 2017

 

 

Espagne : Morgan, l'orque captive née sauvage, serait enceinte
Les orques placées dans des bassins s'y cassent les dents, littéralement

Laisser un commentaire