La baleine à bec du Loch Eil n’a pas survécu

Voir l’article précédent : Une baleine à bec dans la rivière Clyde, en Écosse…   Malgré les efforts considérables fournis par la SPCA, la BDMLR, la WDCS et d’autres organisations locales, l’hypérodoon arctique (Hyperodoon ampullatus), aperçu dans le Loch Eil, en Ecosse, il y a quelques jours, a été retrouvé mort près de Loch Linnhe. L’animal avait été reconduit en eaux plus profondes, et proches de la mer, grâce à des techniques innovatrices fournies par la Sea Mammal Research Unit, via l’utilisation de productions sonores artificielles et naturelles.

Il s’agit du deuxième cas de baleine à bec observée dans le Loch Eil ; la première n’ayant pas non plus survécu. L’espèce fréquente habituellement les eaux profondes et il est peu probable qu’elle ait pu s’alimenter correctement dans les eaux du Loch. De plus, il est possible que la configuration du Loch, avec ses canaux étroits et peu profonds, ait constitué un piège pour ces cétacés.

Les équipes tenteront de récupérer le corps et de procéder à une analyse post-mortem, en vue de déterminer les causes de la mort et les raisons pour lesquelles l’animal s’est introduit dans le Loch Eil.
Hyperodoon_ampullatus-_Tamise_2_jpg.jpgSource : WDCS

Échouage d'une baleine bleue suite à une collision avec un navire...
Sauvetage d'une baleine à bosse prisonnière de filets...

Laisser un commentaire