Victoire pour la vaquita, le cétacé le plus menacé au monde !

Sous la pression d’une action conjointe de plusieurs associations, dont le WDCS, The Natural Ressources Defense Council (NRDC), BioGems Defenders – relayée par Réseau-Cétacés (Aidez la Vaquita, le cétacé le plus menacé au monde !), le 31 août dernier – le gouvernement mexicain a donné son accord pour mettre en place des restrictions au sein du dernier refuge marin de la vaquita (Phocoena sinus), marsouin endémique du Golfe de Californie (Mer de Cortez).

vaquita_org_tom_jefferson_p.jpg

Malgré les pressions des pêcheurs, le gouvernement a signé une résolution qui limite la zone d’exploitation des chalutiers aux frontières du refuge des 150 derniers vaquitas survivants. La pêche est désormais interdite au sein d’une zone désignée comme « refuge de la vaquita » ; de plus, le nombre de chalutiers de pêche à la crevette a été réduit de 400 à 80 bateaux dans la zone de l’Upper Golf. Enfin, les chalutiers devront être munis de dispositifs afin de réduire au maximum la prise accidentelle des cétacés, et d’autres espèces marines, dans leurs matériels de pêche.

Cette action du gouvernement mexicain permettra peut-être de sauver la vaquita d’une extinction proche. La distribution de l’espèce est la plus réduite de tous les cétacés. Décrite pour la première fois en 1958, la vaquita était considérée abondante au XXe siècle. L’intensification et la modernisation des pêches ont entraîné le déclin de la population. Son statut à la Liste Rouge de l’IUCN est passé de « vulnérable » dans les années 1970-1980 à « menacé » en 1994 puis « en danger critique d’extinction » en 1994-2008.

Un nouveau site internet vivavaquita.org vient également d’être créé par différentes organisations et les scientifiques concernés afin de mieux informer le public sur cette petite espèce et sur les mesures à prendre pour la protéger.

Pour envoyer une lettre de remerciement au gouvernement mexicain (en anglais) : cliquer ici Source : WDCS 

 

Conseil de l'Europe et Nations Unies renforcent leur synergie pour la conservation de la nature...
Réunion des états membres à l'origine du Sanctuaire Pelagos...