Les cétacés menacés par les éoliennes offshore en mer Baltique…

Les champs d’éoliennes offshore menacent les cétacés de la mer Baltique, en raison de la pollution sonore qu’ils génèrent, ont indiqué, lundi, des spécialistes des baleines réunis en Allemagne.

« Il existe des méthodes pour réduire ce bruit. C’est bien sûr coûteux, mais cela permet de réduire considérablement le volume sonore des installations d’éoliennes, qui menaceraient donc moins cette population » de cétacés, a indiqué Harald Benke, directeur du musée allemand de la mer.

Le professeur Bernd Wursig, de l’université du Texas, a par ailleurs mis en garde contre le risque de disparition du vaquita, le marsouin du Golfe de Californie (qui sépare la Basse-Californie du Mexique continental), « qui ne compte probablement plus que 200 individus ». Il a ajouté qu’on pourrait la sauver en modifiant les techniques de pêche dans le Golfe de Californie. Selon lui, certaines populations de grandes baleines, comme la baleine noire de l’Atlantique Nord ou la baleine bleue, sont aussi très menacées.

Officiellement, une trentaine d’espèces, sous-espèces ou populations sont menacées de façon «critique». Mais, selon les estimations de certains chercheurs, présentées par Bernd Wursig, le nombre d’espèces et de populations menacées pourrait être deux fois plus élevé, en raison de la pêche, de la pollution, du bruit et des effets du changement climatique, a précisé Harald Benke.

(C) oneeigtheen_FLickr-phault_Flickr-M_Prink_Flickr.jpg

Source : ouest-france.fr (22.03.10)

Comment éviter les collisions entre les navires et les baleines ?
Port-Vendres, promu centre d'observation des rorquals de Méditerranée...