Le 7 mai : mobilisation nationale pour des dauphins libres !

En matière de conscience de la souffrance des dauphins en captivité, la France fait figure de lanterne rouge en Europe comme l’a révélé une enquête récente menée à la demande de One Voice. L’association y voit notamment un déficit d’information du public. Le 7 mai, journée dédiée aux dauphins et à leur liberté, à travers ses Cercles de silence, à Nantes, Nice, et Paris, One Voice va mieux les faire connaître.     

One voice.jpg

    D’une enquête Ipsos/One Voice réalisée en avril 2011 sur les Européens et les delphinariums, il ressort que la perception des souffrances des dauphins en captivité est moindre en France que dans les autres pays interrogés, à savoir l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. Le constat de ce retrait de la France par rapport à ses voisins n’a fait que conforter l’association sur la nécessité de mieux faire connaître les dauphins au public, l’image d’animaux souriants et amicaux qui leur est associée troublant parfois l’appréhension de leurs douloureuses conditions de vie en bassin.

Quand il s’agit de se situer par rapport à la capture de dauphins, près de trois Français sur quatre (72 %) répondent y être opposés, pratiquement dans la moyenne des quatre États (78 %), et 95 % se disent favorables à l’interdiction ou à la limitation stricte de la capture et du confinement des dauphins ; en revanche, quand les questions concernent les problèmes rencontrés par les dauphins en captivité les écarts avec les autres nations sont plus grands.
Par exemple, sur l’incidence de la captivité sur le taux de mortalité, 54 % des Français estiment qu’elle l’augmente, alors qu’ils sont 74 % de citoyens allemands à le penser, la moyenne pour quatre pays consultés étant sur cette question de 63 %.Aussi, pour nous rendre les dauphins plus proches, dans le cadre d’une vaste campagne sur les dauphins menée avec ses partenaires SOS Grand Bleu en France, Dauphin Libre en Belgique, Faada en Espagne et la LAV en Italie, One Voice organise le 7 mai  une journée d’action marquée par la tenue de trois Cercles de silence. Ils se constitueront à Nantes, Paris et Nice, dans cette dernière ville en collaboration avec « Collectif Animalier du 06 ». Au cours de cette journée,  chacun pourra s’informer sur les dauphins et venir agrandir le Cercle de silence, qui offre ce lieu singulier d’expression, de partage et d’écoute de sa conscience.Nul être n’est né pour vivre enfermé, et les dauphins, voyageurs infatigables, ne s’adaptent jamais à leur enclos marin. Sur ce point d’ailleurs, le sondage Ipsos/One Voice révèle qu’une grande majorité de citoyens européens interrogés (84 %) pensent que les dauphins sont plus heureux en liberté. Mais leur intelligence, leur sensibilité, leur sociabilité joyeuse, leur ont joué un tour des plus cruels qui ont pu laisser entendre qu’ils s’en accommodaient, alors qu’ils y survivent dans les plus grandes souffrances.One Voice donne rendez-vous le 7 mai à 15 heures à NANTES, place Royale, à NICE, place Masséna, et à PARIS, place des Libertés et des Droits de l’Homme au Trocadéro, pour agrandir ses Cercles de silence autour des dauphins.

 Les Européens et les delphinariums : télécharger l’enquête Ipsos/One Voice  
Source : one-voice.fr 
Actualité récente en rapport : La Cour de justice grecque interdit les spectacles de dauphins ! 
Voir également notre rubrique : Cétacés captifs 
AGISSEZ en rejoignant les Cercles de silence le 7 mai et en signant  la pétition ci-dessous ! Téléchargez la et faites la signer dans votre entourage ! Important: pour un impact juridique plus important, cette pétition n’existe qu’en format « papier », des exemplaires peuvent vous être adressés par courrier sur simple demande à sandra@reseaucetaces.org(merci de bien préciser le nombre d’exemplaires souhaités ainsi que vos nom et adresse postale). Télécharger la pétitionfichier pdf

Les mercredis de l’Institut océanographique...
Le 7 mai : mobilisation nationale pour des dauphins libres !

Laisser un commentaire