La France va davantage protéger le milieu marin et améliorer son état écologique…

Lors du Conseil des ministres du 4 mai 2011, Nathalie Kosciusko-Morizet, la ministre de l’écologie et du développement durable, a indiqué que la transposition par la France de la directive (n°2008/56) du 17 juin 2008 dite « directive-cadre sur la stratégie pour le milieu marin » serait prochainement achevée. Elle a présenté en ce sens un projet de décret relatif au plan d’action pour le milieu marin qui concerne la diversité biologique, les interactions correctes entre les espèces et leurs habitats, les océans dynamiques et productifs.

L’objectif est de fédérer les dispositifs existants et de les amplifier dans le prolongement des recommandations formulées sur ce point lors du Grenelle de la mer, afin de mieux protéger les ressources naturelles pour les exploiter de manière durable.

D’ores et déjà, un vaste travail portant sur l’évaluation initiale du milieu marin a été engagé depuis plusieurs mois. Il mobilise de nombreux opérateurs de recherche et associe plusieurs disciplines scientifiques (océanographie, géologie, hydromorphologie, halieutique…), explique la ministre de l’Ecologie. Mer d Iroise (C) Claude Carnot_Flickr.jpgPar ailleurs, le décret met en place la gouvernance de ces plans d’action à l’échelle de zones maritimes pertinentes d’un point de vue biogéographique, à savoir : la Manche-Mer-du-Nord ; les mers Celtiques ; le Golfe de Gascogne ; et la Méditerranée.

La définition des objectifs et des mesures de gestion nécessaires pour l’atteinte du bon état écologique du milieu marin devraient être élaborées en concertation avec les acteurs du monde maritime dans les mois à venir.

Soulignons que le milieu marin couvre à ce jour plus de 70% de la surface de la Terre et contient 90% de la biosphère. Il renferme également plus de diversité biologique que les écosystèmes terrestres et d’eau douce, d’où la nécessité de le préserver.

Source : net-iris.fr  (04.05.11)

Le dossier des baleines devant la Cour internationale de Justice de La Haye !
Canada : le Département Fédéral des Pêches devra rembourser $80 000 aux représentants légaux d'associations de défense des orques !