Vidéo – Les efforts de sauvetage de dauphins échoués se poursuivent à Cape Cod…

L’International Fund for Animal Welfare (IFAW) a publié une vidéo impressionnante des efforts de sauvetage menés par ses équipes à Cape Cod (Etats-Unis), où des dauphins continuent de s’échouer en masse.

Les équipes de l‘International Fund for Animal Welfare (IFAW) luttent depuis maintenant plus d’un mois pour sauver les dauphins qui s’échouent en masse sur les plages de Cape Cod, dans le Massachussetts (Etats-Unis). Depuis que nous avons relayé ce phénomène en janvier dernier dans nos colonnes, pas moins d’une centaine de ces mammifères marins se sont encore échoués sur les côtes américaines. Aussi, depuis le 12 janvier 2012, ce sont 163 individus que les troupes de l’IFAW ont retrouvé ensablés, soit quatre fois plus que la moyenne annuelle de 38 échouages.

Sur le site de l’organisme, la responsable de l’équipe de secours dépêchée à Cape Cod, Katie Moore, écrit que « jusqu’à présent, 57 dauphins ont été retrouvés vivants, dont 40 qui ont été relâchés ». « Cela représente un taux de réussite de 70% – notre plus grand taux de relâche jamais réalisé ! » s’exclame-t-elle. Toutefois bien qu’elle salue ce chiffre, signe selon elle d’un grand progrès dans la compréhension des besoins médicaux des dauphins échoués, Katie Moore souligne que ce sont également 106 individus qui ont péri sur les plages avant que les équipes de l’IFAW ne les retrouvent.

Et pourtant, des volontaires parcourent les côtes tous les jours, dès l’aube, à la recherche de cétacés s’approchant trop près ou déjà échoués. Ont en outre rejoint les efforts de sauvetage des équipes du New England Aquarium, de l’Etat du Maine, et de la Fondation Riverhead de New York pour la recherche et la préservation maritime, relaie Katie Moore. Au début du mois de février, le président de l’IFAW Fred O’Regan avait d’ailleurs lancé un appel de soutien, notamment financier, pour assurer un tel sauvetage en masse, rappelant que c’était une tâche particulièrement « coûteuse et difficile », malgré les « merveilleux efforts des équipes ».

Certains dauphins ne peuvent qu’être euthanasiés

Car il ne suffit pas simplement de remettre les dauphins à l’eau, explique le directeur des programmes de secours d’urgence de l’IFAW, Ian Robinson, lors d’un entretien télévisé pour la Fox. Les équipes de sauvetage ont en effet découvert qu’elles avaient plus de chances de réussir en amenant les cétacés, échoués sur des plages en pente douce, de l’autre côté du cap sur d’autres plages qui leur permettraient d’accéder directement à l’eau profonde. Ainsi embarqués dans des véhicules, les dauphins font d’abord l’objet d’une rapide évaluation, et ceux dont l’état de santé est jugé correct sont relâchés dans l’océan.

Il arrive toutefois que les blessures soient trop importantes ou que les mammifères soient restés trop longtemps hors de l’eau pour que les équipes puissent les relâcher en toute sécurité. Dans ce cas, elles doivent parfois se résigner à euthanasier les animaux, comme ce fut le cas dimanche dernier avec un jeune dauphin à flancs blancs, âgé d’approximativement un an, qui s’était échoué durant la nuit, raconte Katie Moore sur le site de l’IFAW. Malgré des efforts de sauvetage sans précédent, il reste difficile de faire face à ce phénomène que nul ne sait encore réellement expliquer…

 

 Source : zegreenweb.com (14.02.12) Actualité récente en rapport :85 dauphins échoués au Cap Cod en moins de deux semaines…   USA : une centaine de dauphins retrouvés morts en 3 semaines mystérieusement…  Pour que les mammifères marins soient partie intégrante du patrimoine américain…  

Un marsouin a été retrouvé sur la plage de Calais...
Vidéo - Ce surfeur a été rejoint par deux dauphins !

Laisser un commentaire