3 dauphins tueurs désertent l’armée ukrainienne !

Voilà quelque chose auquel ne vous vous attendiez pas, sans doute ?  Il paraît impossible à la plupart d’entre nous que ces gentils nageurs couleur d’argent puissent jamais faire du mal à quiconque. Et pourtant… Selon toute vraisemblance, certains dauphins dans le monde ont appris à tuer. Cela fait partie, notamment, d’un programme de la marine militaire ukrainienne.

Et trois de ces dauphins spécialement entraînés viennent de s’échapper !
499px-NMMP_dolphin_with_locator.jpeg

Le 13 mars 2013, le journal Science Recordera divulgué le fait que cinq d’entre eux, considérés comme potentiellement dangereux, auraient « abandonné » leurs dresseurs lors d’une mission en mer. Pourquoi ? Les chercheurs pensent que ces cétacés auraient déserté pour partir à la recherche de partenaires sexuels. Ou de la liberté, tout simplement…
Deux d’entre eux auraient été récupérés et ramenés à Sébastopol. Mais les trois autres nagent toujours…

D’après Science Recorder, «cette équipe de dauphins a été formée pour détecter des mines mais aussi pour attaquer. Selon les responsables de la marine ukrainienne , les dauphins ont été dressés à l’utilisation d’armes à feu et de couteaux spécialement conçus pour tuer les plongeurs ennemis »

Lorsque des dauphins soldats s’évadent, beaucoup de gens s’inquiètent. Les chances de tomber sur l’un de ces mercenaires est mince, mais c’est quand même quelque chose qui vous fait réfléchir avant de faire un saut dans l’eau ! Au fait, ce genre de dauphins-tueurs sont-ils nombreux  dans le monde ?Ce qui est sûr, c’est que l’Ukraine n’est pas le seul pays à en faire usage. Du fait de leur très haute intelligence, ces mammifères marins sont également utilisés par la US Navy.  Lorsqu’ils ne sont pas en mission, celle-ci les confient à SeaWorld pour amuser les foules ou les soumettent à des recherches scientifiques invasives et cruelles. On ne s’étonnera donc pas que les delphinariums sont loin d’avoir disparu dans le monde, au vu de la collision entre les forces armées et l’industrie du loisir.  Lire l’histoire de Noc  

« L’US Navy a annoncé en 2012 qu’elle pourrait commencer le dressage de 24 nouveaux dauphins en vue de découvrir des mines, mais qu’ils seraient ensuite remplacés par des robots dans les cinq ans à venir. Ces dauphins font partie du programme de l’US Navy, d’un coût estimé à 28 millions de dollars, qui forme 80 Tursiops et 40 otaries de Californie à détecter et à éliminer les engins de guerre immergés à partir des ports de mer»,continue  le Science Recorder.

Quant aux dauphins ukrainiens, ils se sont enfuis dans l’océan et nul ne sait s’ils reviendront jamais.
Ni s’ils portent encore leurs armes sur eux. Un point pourtant crucial…
Source & liens complémentaires : freedolphinsbelgium.wordpress.com (14.03.13)
Source photo : wikimedia.org 

Article du « Science Recorder » :
‘Killer’ dolphins escape military unit in Ukraine 

PETA investit pour libérer les orques en captivité... !
Adieu les dauphins du delphinarium « Némo » d’Erévan...

Laisser un commentaire