Dunkerque – Une baleine en balade au large…

Un rorqual a passé l’après-midi de jeudi au large de Dunkerque. Il a été vu la première fois en face du sémaphore avant d’être aperçu face à Malo.Minke_Whale_(NOAA) 20 08.jpg

«C’est une espèce qui n’est pas rare dans nos contrées, mais ce n’est pas courant d’en voir un spécimen ! » Svlvain Pézeril, d’Oceamm (Observatoire pour la conservation et l’étude des animaux et milieux marins) a fini sa journée de jeudi dernier sur la digue du Braek après une séance de comptage à bord d’un ferry. « On espérait le croiser sur la route… » En fin de journée, il a tenté d’observer ce rorqual qui a passé son après-midi au large de Dunkerque.

Cette petite baleine qui peut atteindre 12 mètres tout de même a en effet été observée à plusieurs reprises entre le sémaphore et Malo-les-Bains. Benjamin Decourtet, moniteur de voile au Centre régional de voile, a été l’un de ces observateurs. « On l’a vue deux fois. La première, c’était vers 16h à 100 mètres de la bouée de chenal DW 29. On naviguait et elle est apparue à côté du bateau. La partie de l’animal qui ressortait de l’eau était aussi longue que le bateau ! » Ce dernier mesurant 8 mètres.«En replongeant, elle a un peu tapé la coque.»

Selon les autres observateurs, le rorqual aurait été aperçu de 13h à 17h. « Il se baladait, témoigne un autre marin. J’ai déjà vu des phoques, des marsouins, mais une baleine, jamais ! Pourtant, ça fait une paire d’années que je suis ici ! C’était assez grand. Elle se déplaçait tranquillement et remontait à la surface toutes les 15 minutes environ pour prendre de l’air. »

Claude Gens était lui, sur l’Espada avec André Hedel : « On l’a vue entre le chenal et le port, près de la DW 27. C’était un spectacle magnifique ! Pour moi, c’était une baleine, elle mesurait entre 12 et 15 mètres. On était sur un bateau qui mesurait 13 mètres ! » Sylvain Pézeril estime que ce rorqual pouvait mesurer 10 à 12 mètres compte tenu de ses huit mètres visibles à la surface.

L’animal est resté trois quatre heures face à Dunkerque. Il a été signalé au sémaphore et à Dunkerque VTS, le canal de communication du port.

Difficile pour Oceamm d’avoir une idée de la raison de la présence de l’animal à cet endroit. « On n’a pas vu son comportement, on ne peut donc rien en conclure, explique le président d’Oceamm. Peut-être était-il en train de filtrer et donc de manger. »

Les personnes qui ont vu l’animal le décrivent comme calme et impressionnant. La vitesse d’un rorqual qui s’alimente est de 2 à 10km/h. Soit la vitesse des bateaux qui l’ont aperçu hier. La baleine est de la famille des petits rorquals (Balaenoptera bonaerensis), également appelé Minke ou rorqual à museau pointu. « C’est un mysticète, détaille Sylvain Pézeril. C’est-à-dire qu’il a des fanons, c’est une baleine filtreuse qui se nourrit de plancton, de crevettes et petits poissons. » La taille du cétacé va de 8,5 m jusqu’à 10,7 m pour les femelles et environ 8 m, jusqu’à 9,8 m pour les mâles qui peuvent atteindre un poids de 14 tonnes.

« C’est une espèce de l’Atlantique nord est, de la Manche et de la mer du Nord. On en a observé un le mois dernier à l’entrée du port de Douvres. »

Suzanne URGACZ

L’individu observé mesurait une dizaine de mètres. Selon Oceamm, il s’agissait d’un jeune adulte.


Source : lepharedunkerquois.fr  (14.08.13)

Source photo : wikipedia.org 

Où observer de grands dauphins en Bretagne et Basse-Normandie ?
Baleine à bosse, "à force de la regarder de trop près... vous finirez par ne plus la voir !"...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *