Publication de la séquence du génome d’un dauphin disparu…

Des scientifiques chinois ont publié mercredi la séquence du génome du dauphin du fleuve Yangtsé, un iconique mammifère d’eau douce de la Chine qui s’est éteint du fait de l’activité humaine.

baiji 12 11 13.jpg

Un article publié en ligne par la revue scientifique Nature Communications décrit l’étude menée par Yang Guang et ses collègues DE l’Université Normale de Nanjing, qui a séquencé le génome d’un dauphin mâle et reséquencé trois génomes supplémentaires.

Un génome est le matériel génétique contenu dans un organisme.

« L’étude de la séquence du génome du dauphin du Fleuve Yangtsé est importante pour comprendre l’évolution et l’adaptation à la vie aquatique de la cétacés, et les raisons de l’extinction du dauphin », a déclaré M. Yang.

Surnommée la « déesse du Yangtsé », ce dauphin, également connu sous le nom de « Baiji » est l’une des quatre espèces connues de dauphins de rivière du monde. Elle a été déclarée éteinte en 2006, ce qui signifie que la population est trop faible pour la reproduction de l’espèce.

Les écologistes ont mis le déclin démographique du Baiji sur le compte de la pollution et de l’augmentation des activités humaines sur le Yangtsé, le plus long cours d’eau de Chine et le seul habitat du mammifère.

M. Yang a déclaré que l’étude a montré une faible variabilité génétique du Baiji, ce qui pourrait être causé par un goulot d’étranglement de la population qui s’est produit il y a environ 10 000 ans, en raison du changement climatique et de la montée du niveau des mers.

Cependant, la population de Baiji a rebondi après, ce qui suggère que c’est l’intervention humaine, plutôt que de ses défauts génétiques, qui sont responsables de l’extinction de l’espèce, a déclaré M. Yang.


Source : french.peopledaily.com.cn (31.10.13)

Australie - Découverte d'une nouvelle espèce de dauphin : "Il est essentiel de la protéger"...
Canada - Déclin de 20 % des bélugas du Saint-Laurent depuis 2000...