Bonne nouvelle… ! Mastercard s’est engagé à ne plus soutenir les parcs et attractions avec des animaux en captivité… !

13619924_150615945346745_4910135424577896073_n

La semaine dernière, Mastercard a admirablement pris position en défaveur des programmes de nage avec les dauphins, juste après avoir été contacté par l’association PETA, qui a démontré à quel point cette pratique était cruelle. Par la même occasion, Mastercard s’est engagé à ne plus soutenir les parcs et attractions avec des animaux en captivité.

L’aquarium de Géorgie (Georgia Aquarium, Atlanta, USA) a donc décrété qu’il n’accepterait plus la Mastercard lors des paiements en ligne. Il en sera de même pour les visiteurs achetant leurs tickets sur place, qui se verront alors proposer un autre moyen de paiement.

Le PDG, Michael Levan, nuance tout de même cette annonce : « aucun visiteur ne se verra refuser le paiement par Mastercard, si c’est la seule option. Seulement, l’utilisation d’une autre carte de paiement sera vivement recommandée. Ainsi le règlement par Mastercard sera toujours possible. »

Mais l’aquarium a certainement d’autres préoccupations que la question du mode de paiement puisque le film « Born to be Free » fait de plus en plus parler de lui. Dans la même lignée que « Blackfish », ce documentaire montre les conditions absolument horrifiantes de chasse en Russie, en relatant la capture des 18 bélugas destinés à l’aquarium de Géorgie.

D’après le Dr Naomi Rose, chercheuse spécialiste des mammifères marins, le film est plus dérangeant et révélateur encore que « Blackfish ». Elle ajoute que, depuis l’avant première du film, l’aquarium de Géorgie fait son possible pour se préparer aux retombées négatives qui résulteront sans aucun doute une fois la vérité dévoilée au grand public.

Sources :

Marine Connection : page facebook

« Georgia Aquarium Rejecting MasterCard Over PETA Protest », 5 juillet 2016 : ici

Lien vers la page Facebook du film « Born To Be Free » : ici

Traduction Nelly pour Réseau-Cétacés

Mise à jour de cette info (difficile de comprendre la position de MasterCard au final…) :

L’annonce n’a pas été bien accueillie par l’aquarium de Géorgie et les autres parcs accrédités. L’entreprise de système de paiement (NB : MasterCard) tente de les rassurer. Les parcs et zoos partenaires n’étaient pas remis en cause par MasterCard qui considère qu’ils jouent un rôle important notamment en divertissant et en éduquant le public.

Le parc aquatique de Géorgie décide d’accepter à nouveau la MasterCard mais n’hésite pas à se faire intimidant, le PDG de l’aquarium écrit : « Votre position dans cette affaire aura de grandes répercussions dans nos relations futures ainsi que celles entre MasterCard et les autres parcs partenaires. Nous informerons aussi nos partenaires engagés et nos millions de fans à travers le monde de votre nouvelle association avec une organisation radicale et souvent discréditée ».

Source : Georgia Aquarium Reinstates MasterCard (06.07.16)

Marineland d’Antibes : la pression monte!
“Blackfish” ou les remous inattendus d'un pavé dans la piscine