Canada – Des baleines noires dans le golfe du Saint-Laurent

Les baleines noires sont une espèce en péril et il est très rare de pouvoir en observer sur le fleuve Saint-Laurent.

Jeudi, une équipe de la station de recherche des îles Mingan, accompagnée du journaliste Alexandre Cantin ont eu la chance d’en voir deux.

Cette sortie dans le golfe du Saint-Laurent, entre la Côte-Nord et l’île d’Anticosti, a débuté normalement avec quelques observations de petits rorquals et de phoques.

Rapidement, le regard des biologistes de la station de recherche des îles Mingan s’est porté vers deux souffles. En s’approchant, ils ont constaté avec stupéfaction qu’il s’agissait de baleines noires.

La population de baleine noire, ou baleine franche, n’est que de 468 individus dans le monde, selon une évaluation faite en 2010.

La seule vue de cet animal en voie de disparition avait de quoi émouvoir les biologistes.

«C’est une espèce qui a beaucoup été décimée pendant la chasse et c’est une baleine qui a un taux de reproduction assez faible, puisqu’elles sont matures sexuellement tard. Tout ça n’aide pas. On est vraiment privilégié d’en voir, surtout deux ensemble», affirme le biologiste David Gaspar.

L’équipe de la station de recherche des îles Mingan a fait parvenir les photos de cette rencontre étonnante à une équipe américaine spécialisée dans les baleines noires.

On espère identifier les deux spécimens afin d’en connaître davantage sur leurs déplacements et leurs habitudes.

Source et photo : tvanouvelles.ca, le 08/07/2016

USA - En plein jogging, il tombe nez-à-nez avec une baleine
Les baleines franches australes sont de retour en Argentine !

Laisser un commentaire