Moorea – Polynésie : une journée baleine pour les enfants défavorisés

sans-titre-1

Une soixantaine d’enfants issus de milieu modeste ont participé à cette sortie baleine à Moorea. Organisé par l’association Mata Tohora pour sensibiliser les enfants à la façon d’approcher ces mammifères marins, cet événement a aussi comme objectif de faire profiter les plus jeunes du « whale watching », afin qu’il ne soit pas réservé à une certaine catégorie de personnes dotées de bateaux.

« Cette journée permet de montrer que les baleines du fenua doivent être connues des enfants du fenua. Elles font parties de leur patrimoine culturel et environnemental », explique Agnès Benet, présidente de Mata Tohora.

Ainsi, les dizaines enfants, dont certains ont découvert et observé pour la première fois les baleines à bosse, ont été transportés par des professionnels de la mer mercredi après-midi. Heifara Du Tertre, prestataire touristique, a eu la charge de les emmener sur le plan d’eau. Un véritable moment de plaisir…

Les enfants ont été chanceux. Ce mercredi, ils ont pu observer une mère et son petit qui ne se sont pas montrés farouches. Une rencontre merveilleuse, un ravissement pour les yeux.

Comme les précédentes années, cette troisième édition repose sur le bénévolat et une adaptation aux changements organisationnels. Mais toute la fatigue qui en découle est rapidement effacée par le sourire des enfants qui observent ces mammifères souvent pour la première fois.

Source : FranceTVinfo – Le 14 Octobre 2016

Site de l’association Mata Tahora

Le dauphin de Chine, «éteint» depuis dix ans, a-t-il refait son apparition ?
Moorea, Polynésie Française - Nul besoin de leur nager après