Les requins recyclent l’ammoniaque pour garder leur peau humide

sharks-mission

L’aiguillat du Pacifique est un petit requin par la taille, mais grand en ce qui concerne le recyclage. Une nouvelle étude menée par le Dr Chris Wood, un zoologiste de l’Université de la Colombie – Britannique, a constaté que ce requin peut absorber l’ammoniaque toxique par ses branchies et le transformer en urée utile. L’urée est une substance contenant de l’azote que les  requins stockent dans leur sang. Ce faisant, le requin est capable de retenir du fluide, ce qui empêche le dessèchement de sa peau dans des conditions d’eau salée.

Les chercheurs estiment que ce procédé de recyclage permet également au requin d’extraire de l’ammoniac environ 30 pour cent de l’azote dont il a besoin pour survivre. Cela permet au requin roussette – et éventuellement d’autres requins – de vivre pendant de longues périodes sans nourriture.

Source : Sharks Mission – Publié le 06 Novembre 2016

[ 🐋 Pour bien commencer la semaine : Savez-vous ce qu'est l'orifice situé sur la tête des cétacés et quelle est son utilité ? ]
Océan Arctique - Time-lapse de la fonte des glaces depuis 1984