Canada – Vancouver pourrait interdire de garder des baleines en captivité

Des élus de Vancouver se prononceront, lundi, sur la possibilité d’imposer un moratoire sur l’acquisition de baleines à l’aquarium de Vancouver, le temps de statuer à savoir si le centre pourra garder les mammifères qu’il possède déjà.

Selon le Globe and Mail, le moratoire a de bonnes chances d’être approuvé par les élus. Les citoyens pourraient, quant à eux, être invités à se prononcer sur la captivité des cétacés lors des élections municipales de 2018.

En novembre dernier, l’aquarium de Vancouver a perdu deux de ses bélugas, décédés tour à tour pour une raison qui demeure inexpliquée. Cet événement a conduit certains élus à envisager d’interdire de garder des baleines et dauphins.

L’institution dédiée à la vie marine attire quelques 1,1 million de visiteurs par année.

Vancouver n’est pas la première à remettre en cause la captivité des baleines au pays. En Ontario, le gouvernement provincial a banni, en 2015, la vente et l’acquisition d’orques et renforcé les normes entourant la garde en captivité de mammifères marins, dans la foulée de dénonciations concernant les conditions de vie de certains animaux au parc marin de Marineland.

Source : TVA Vancouver – Publié le 23 Janvier 2017

Crédit de photo de une : Presse canadienne / Darryl Dyck

Retrouvez tous les articles concernant Vancouver 

En cliquant ici 

L’Aquarium de Vancouver n’aura plus de cétacés en captivité
Barcelone : La ville va fermer son dernier delphinarium