Comment les baleines sont-elles devenues des animaux géants ?

Alors que les baleines reviennent régulièrement dans les médias, il est intéressant de comprendre comment ces animaux sont devenus géants. Évoquons la taille record des baleines à fanons, dont l’évolution a été conditionnée par un bouleversement environnemental assez récent.

Les baleines sont évoquées dans les médias, certaines s’échouent sur les plages et d’autres sont victimes d’une chasse horrible. Par exemple, entre juin et septembre 2017, des navires japonais ont tué 177 baleines dans l’océan Pacifique « à des fins scientifiques », un acte bien sûr largement dénoncé par les associations de défense des animaux.

Au-delà de l’actualité malheureuse relative aux baleines, il s’agit de l’animal le plus imposant des océans, un titre spécialement détenu par la fameuse baleine bleue. Le biologiste Graham Slater de l’Université de Chicago (États-Unis) indique que « nous vivons au temps des géants ». L’intéressé s’est attelé à retracer l’évolution des mysticètes, sous ordre de cétacés contenant toutes les espèces de baleines à fanons. L’étude parue dans la revue Proceedings of the royal society B le 24 mai 2017 a été menée avec deux autres paléobiologistes.

« Le gigantisme de ce clade sans équivalent dans n’importe quelle autre période de l’histoire géologique est un phénomène étonnamment récent », déclare le spécialiste.

L’équipe de chercheurs a collecté pas moins de 63 crânes de fossiles appartenant à différentes espèces éteintes de mysticètes et 13 autres crânes provenaient d’espèces encore présentes sur Terre. Dans un premier temps, un arbre phylogénétique a été créé pour les mysticètes (il s’agit du plus abouti jamais réalisé à ce jour). Il permet de visualiser l’évolution de chaque espèce composant ce sous-ordre de cétacés.

« Notre étude a permis de montrer une bonne fois pour toutes que les baleines à fanons n’ont pas toujours été géantes. En effet, les premiers mysticètes connus, qui vivaient il y a environ 36 millions d’années, ne dépassaient pas les dix mètres de longueur », explique Graham Slater.

Les baleines ont alors commencé à « enfler » il y a trois à quatre millions d’années, atteignant des tailles avoisinant les trente mètres de long. Mais que s’est-il passé pour en arriver là ?

Les chercheurs ont compris que la croissance des baleines coïncidait avec le développement des premiers glaciers. Les saisons plus douces ont permis un ruissellement reversant des nutriments au niveau des littoraux océaniques et occasionnant une explosion de la croissance des krills (petites crevettes) et d’une faune aquatique de taille réduite constituant l’alimentation des baleines qui en ont alors consommé à outrance !

Source : SciencePost – Publié le 30 Septembre 2017
Vidéo : Youtube
La réunion : Une nageuse synchronisée danse avec des baleines
[ 🐬 Pour bien commencer la semaine : Savez-vous que plus de 90 % des océans sont encore inexplorés ? ]