Dauphins solitaires & familiers en France…

A l’heure actuelle, 3 dauphins solitaires et familiers sont connus en France. Ils évoluent généralement sur les côtes bretonnes mais peuvent également être observés tout le long du littoral Atlantique (c’est le cas de « Dony/Randy » et ça a été le cas pour « Jean-Floc’h ») ou le long du littoral anglais (c’est le cas de « Dony/Randy » et de « Clet »).

 

Jean-Floc h 2003 (Emmanuel Donfut Balao).jpg

 

Nous vous présentons également, sur cette page, un 4ème dauphin solitaire et familier : « Jean-Floc’h » suivi pendant des années par Réseau-Cétacés, dont les dernières localisations remontent à août 2010. Les chances de le localiser de nouveau sont minces mais… sait on jamais !

Dony/Randy : Il s’agit d’un grand dauphin (Tursiops truncatus) dont la mobilité a été assez surprenante même s’il s’est sédentarisé depuis quelques années sur le littoral breton. Observé pour la première fois, en avril 2001 en Irlande, il a ensuite été localisé en Angleterre, en Belgique et en Hollande ainsi que sur une bonne partie du littoral Atlantique Français. Il a été observé en compagnie de plusieurs autres dauphins solitaires et familiers : Fungie (Irlande); Jean-Floc’h et Clet (Bretagne) et, également, parmi le groupe de dauphins résidents de l’Ile de Sein.

 

Dony1.jpg

 

Identification :Il s’agit d’un mâle adulte mesurant 2,50m environ, dont la couleur est assez sombre. Il laisse apparaitre une entaille de 2cm environ au niveau de son aileron dorsal (qui tend légèrement à se résorber, voir les 2 photos ci-dessous prises à plusieurs années d’intervalle), probablement créée par l’hélice d’un bateau.

 

Dony3.jpgDony 23 07 11 2.jpg

 

 

Comportement :

– calme, quelques sauts observables,

– peut solliciter une interaction/un contact physique avec une embarcation ou l’homme,

– peut évoluer en eaux très peu profondes,

– peut adopter un comportement à connotation sexuelles avec un baigneur (pénis extériorisé),

– peut montrer un comportement à connotation agressive (coups de bec ou de nageoire) en cas de contact forcé.

 

Télécharger la fiche descriptive de Dony/Randy fichier pdf

 

Clet : Il s’agit d’un grand dauphin (Tursiops truncatus) mâle.

Observé parmi le groupe de dauphins résidents de l’Ile de Sein, en 2008, il évolue – de manière solitaire – depuis au moins le printemps 2009, en Bretagne. Il a par ailleurs été observé sur le littoral sud-ouest de l’Angleterre. Il a également cotoyé un autre dauphin solitaire et familier « Dony/Randy ».

 

Clet Juillet 2011 Dinan Schlumberger 2.JPG

 

 

Identification :

La profonde entaille en forme de « U » au sommet de son aileron dorsal permet de l’identifier facilement (voir photo ci-dessous).

Clet pour site.jpg

 

 

Comportement :

– interactif avec les embarcations, quelques sauts observables,

– a pour habitude de se reposer auprès de bouées de mouillages,

– peut montrer un comportement à connotation sexuelle avec un baigneur en se frottant à ce dernier,

– peut montrer un comportement à connotation agressive (coups de bec ou de nageoire) en cas de contact forcé.

Télécharger la fiche descriptive de Clet fichier pdf

 

Wifi : Il s’agit d’un grand dauphin (Tursiops truncatus). Observé depuis 2007 sur le littoral breton, il semble occuper un espace assez restreint. Il est très régulièrement aperçu en compagnie d’un autre dauphin qui serait, en fait, une dauphine…!

 


Wifi (aout 11) M. Potier.jpg

Identification : Il s’agit d’un mâle adulte. Il laisse apparaitre une petite « échancrure » au bas de son aileron dorsal.

 

Wifi (oct 09) M. Potier (2) 23 11.jpg

Comportement :

– a pour habitude de se reposer auprès de bouées de mouillages.

 

Wifi et compere (aout 11) M. Potier 2.jpg

 

Télécharger la fiche descriptive de Wifi fichier pdf

 

Jean-Floc’h : Il s’agit d’un grand dauphin (Tursiops truncatus).

Observé depuis mars 2003 en Bretagne, il a brusquement quitté la région en août 2007. En décembre 2007, il est finalement ré-apparu en Galice (Espagne) ! Il a ensuite prolongé son chemin jusque sur les côtés portugaises (juin 2008) puis s’en est retourné en Galice.

La dernière observation remonterait à août 2010, depuis le dauphin n’a plus jamais été localisé…

JF pour fiche SG.jpg

 

Identification : Il s’agit d’un mâle adulte mesurant 2,30/2,50m. Il est marqué d’une cicatrice au niveau gauche de son rostre, (voir photo ci-dessus) probable conséquence d’un contact avec une hélice et laisse apparaître une tâche blanche en arrière de son évent (résorbable). Aileron dorsal intact.

 

JF pour fiche 2.jpgJean-Floc h 2003 (Yves Gladu) 6.jpg

 

Comportement :

–  très énergique : il vocalise beaucoup et peut adopter un comportement très aérien (sauts),

– généralement pas enclin au contact physique,

– très enclin, par ailleurs, aux interactions impliquant du matériel maritime (bouts, hélices, safrans, godilles etc…).

Il a été rapporté que le dauphin a dégradé du matériel sur certaines embarcations, dérobé des godilles et fait dévier de petites embarcations de leur chemin… Il est donc important que « Jean-Floc’h » puisse se défaire de son attirance pour ce type de matériel ; pour cela, nous vous demandons de veiller à ne pas inciter l’animal à interagir à proximité des bateaux et à stopper l’interaction s’il devait approcher d’une hélice ou de tout autre élément de navigation et d’être particulièrement vigilant lors du maniement de la godille.

Télécharger la fiche descriptive de Jean-Floc’h fichier pdf