Participer à des missions d’écovolontariat…

L’écovolontariat est un mode de voyage participatif et solidaire.

En tant qu’écovolontaire vous aidez concrètement un programme de préservation de la biodiversité. Vous rejoignez une équipe de professionnels et participez à leurs travaux quotidiens : suivis des animaux, études comportementales, soins quotidiens, éducation à l’environnement…

 

MICS – Station de recherche des Iles Mingan (Canada) : la station de recherche des îles Mingan (MICS pour Mingan Island Cetacean Study en Anglais) est un organisme à but non lucratif consacré à l’étude écologique des mammifères marins. Fondée en 1979 par Richard Sears, la station fut la première à mener des recherches à long terme sur les cétacés dans le golfe du Saint-Laurent. La principale zone d’étude se situe le long de la Côte-Nord du Québec dans la région de Mingan et de l’île d’Anticosti. Le MICS est plus connu pour avoir mené des études à long terme sur le rorqual bleu (Balaeanoptera musculus), une espèce menacée de disparition.

 

templogo

Breach (Méditerranée & Guadeloupe) : Breach est une association dont l’objectif est la protection, la connaissance et l’étude des mammifères marins (baleines et dauphins).

260407_408289392552091_1861763985_n

Cybelle Planète (France & Etranger) : Cybelle Planète est une association d’écologie participative qui a pour but la préservation de la biodiversité. Elle a l’opportunité d’agir concrètement pour la nature. Interface entre les spécialistes de la biodiversité et le grand public, elle  développe des projets écocitoyens : des missions d’Ecovolontariat et un programme de sciences participative en mer méditerranée.

logo-cybelle-planeteSwiss Cetacean Society (Méditerranée) : la Swiss Cetacean Society-SCS ou Société suisse d’étude et de protection des cétacés est une organisation environnementale à but non lucratif vouée à la conservation des mammifères marins et convaincue que la mise en place de mesures efficaces de protection commence par une meilleure connaissance scientifique des animaux dans leur milieu naturel. Dans cet objectif, en Suisse la SCS diffuse de l’information vulgarisée sur la faune marine, organise des camps de sensibilisation, favorise l’accès à la formation spécialisée et assure, à l’étranger, la logistique en mer de programmes scientifiques environnementaux. La SCS a acquis, au fil des années, une solide expérience dans la logistique destinée à la recherche scientifique, pour la protection des mammifères marins. 

logo_scsParticipe Futur (Méditerranée) : depuis la construction du voilier Alcyon en 1982, Jacques Landron et son bateau n’ont cessé de faire découvrir le milieu marin à un large public, en mettant en avant une éthique sensible et humaniste de la voile et de la mer. Les membres fondateurs de Participe Futur, Association loi 1901, sont des marins, des enseignants, des scientifiques et des volontaires. Ils contribuent aux campagnes de recherche et de sensibilisation menées à bord d’Alcyon sur la biodiversité en Méditerranée et organisent des stages d’écovolontariat.

image_bf_imagepetit_logo

Photo à la Une : Réseau-Cétacés