La baleine boréale en voie de rétablissement dans l’Arctique canadien…

OTTAWA, le 4 mai  – CNW Telbec  –

Selon ce qu’affirme le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC), qui s’est réuni à St. Andrews, au Nouveau-Brunswick, du 25 avril au 1er mai 2009, pour évaluer le risque de disparition de 27 espèces sauvages canadiennes, la baleine boréale est en voie de rétablissement dans l’Arctique canadien. La baleine boréale, très profondément ancrée dans la culture inuite, est le seul cétacé à fanons à demeurer toute l’année dans les eaux canadiennes du Haut-Arctique. La chasse commerciale à la baleine, qui remonte aux années 1500, avait gravement décimé les populations de baleines boréales bien avant que l’espèce bénéficie d’une protection dans les années 1930. Les connaissances traditionnelles autochtones et la recherche scientifique ont fourni des indications soulignant le fait que la taille des populations de baleines boréales a augmenté de façon constante au cours des dernières décennies. Par conséquent, la baleine boréale de l’est de l’Arctique a été reclassée dans une catégorie de moindre risque, passant de la catégorie « espèce menacée » à « espèce préoccupante », soit la même catégorie que celle de l’espèce de l’ouest de l’Arctique. Bien que l’abondance accrue soit encourageante, l’espèce est tout de même confrontée à un avenir incertain en raison des changements climatiques rapides observés dans l’Arctique.

Source & suite de l’article : CNW TELBEC

Le dauphin du Gange doit être mieux protégé...
Pakistan : le dauphin aveugle de l'Indus de plus en plus menacé d'extinction