Russie : Poutine traque la baleine à l’arbalète !

Bonnet vissé sur la tête, enveloppé dans un épais anorak rouge, le Premier ministre russe a bravé de hautes vagues sur un bateau pneumatique au large de la côte Pacifique.

L’ancien membre des services secrets, qui aime à se faire photographier périodiquement en homme d’action, a touché une baleine grise afin de prélever un échantillon de sa peau. « Je l’ai manquée trois fois mais à la quatrième, je l’ai touchée », s’est félicité Poutine. « C’est assez exaltant. »

L’échantillon sera étudié par les scientifiques de la réserve de Kronotsky, située à 300 kilomètres au nord-est de Vladivostok, pour savoir d’où viennent les baleines, a-t-il précisé.

L’exploit n’a guère impressionné les militants écologistes.

Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) a reproché à l’ancien président russe de mener cette expédition médiatisée alors que selon lui, le groupe pétrolier public Rosneft menace dans la même région la population des cétacés.

L’IFAW explique que Rosneft procède à des examens sismiques au large de la côte est des îles Sakhaline à des fins de prospection pétrolière, ce qui perturbe la reproduction des baleines.

Grey Whale (C) Ryan Harvey_Flickr.jpg

Source : www.lefigaro.fr (26.08.10)

Des espèces exotiques menacent l’écosystème de la mer des Wadden...
Actualité cétacéenne...