Le cétacé du mois de novembre – le globicéphale tropical…

Le Globicéphale tropical
(Globicephala macrorhynchus, Gray, 1846)
 Globicephala macrorhynchus - Distribution (C) Yzoard.jpgAnglais : Short-finned pilot whale
Espagnol : Calderón tropical
Allemand :  Kurzflossen grindwal

Sous-ordreOdontoceti
Famille : Delphinidae
Genre Globicephala
Espèce : Seconde espèce du genre Globicephala avec le globicéphale noir (G. melas).
LE SAVIEZ-VOUS ?
Les adultes respirent en maintenant la tête immergée, contrairement aux jeunes qui sortent entièrement la tête de l’eau.
Habitat :  Eaux profondes des mers tempérées et tropicales.

Population: Pas d’effectifs disponibles sur la population mondiale.

Identification sur le terrain:  Facile

1.   Taille moyenne, couleur noire,
2.   Dorsale basse et longue, à la base large,
3.   Tête ronde avec melon proéminent.

Taille:  Adulte : 3,5 – 6,5 mètres – A la naissance :  1,4 – 1,9 mètres                                        Poids : Adulte : 1 – 4 tonnes – A la naissance : 60 kg

Description: Cétacé de taille moyenne, corps robuste. Couleur brun à gris foncé avec une tache en forme de selle derrière l’aileron et deux lignes diagonales plus claires des yeux vers le dos. Absence de rostre, melon globuleux. Aileron falciforme, large, bas et long. Pectorales fines, coudées et pointues. Caudale échancrée, avec encoche médiane profonde et extrémités pointues. Dimorphisme sexuel prononcé : les femelles ont un aileron plus falciforme, moins massif et sont plus petites. Le corps des mâles, plus grand, est souvent couvert de cicatrices. Leur melon devient plus proéminent avec l’âge. Régime alimentaire : Calmars, autres céphalopodes et poissons. Ils sont connus comme les « guépards de la mer » lorsqu’ils pourchassent, à grande vitesse, les calmars dans les profondeurs.

Comportement: Très grégaire, les groupes familiaux de 10 à 30 individus, et jusqu’à 60 individus, sont très unis. Ils se reposent en surface immobiles en journée et chassent la nuit. Les comportements de surface comprennent le « spy-hopping » (tête hors de l’eau) le « porpoising » (nage avec exposition partielle du corps), le « logging » (flotter comme une buche à la surface) et frappent parfois la surface de leurs pectorales ou caudale, ou nagent sur le côté. Ils nagent volontiers à l’étrave des bateaux. Groupes mixtes souvent observés avec des thons et plusieurs espèces de cétacés selon les régions (dauphins tachetés, bleu-et-blanc, grands dauphins, orques, baleines grises, rorquals communs…). Spy-hopping (C) Yzoard.jpgReproduction : Maturité sexuelle atteinte à 9 ans chez les femelles et 17 ans chez les mâles. La gestation est de 15 mois. L’intervalle entre les naissances est de 4-6 ans.

Statut de conservation:
– IUCN: DD: Données insuffisantes
– CITES: Appendice II
– CMS: Appendice II

Menaces: – Prélèvements: L’espèce est toujours capturée vivante pour les aquariums au Japon. Un quota de 50 individus tués est autorisé chaque année au Japon et quelques 220 individus sont abattus annuellement à St.Lucie et St.Vincent aux Caraïbes.
Trafic maritime et tourisme: La présence de plusieurs bateaux à proximité d’un groupe peut causer des modifications à court-terme du comportement.
Prise accidentelle dans le matériel de pêche: Des pertes ont été reportées dans les eaux territoriales américaines, d’Asie du sud-est et des Antilles.
Pollution environnementale: Les globicéphales, situés en haut de la chaîne alimentaire sont connus pour stocker de fortes concentrations de PCB, DDT et de métaux lourds.
Échouages: L’espèce très grégaire est sensible aux échouages collectifs.

Captivité: Depuis les années 1960, plusieurs globicéphales ont été capturés pour être exhibés dans les delphinariums ou pour être étudiés par l’US NAVY. L’acclimatation de cette espèce est cependant très difficile, avec une mortalité élevée et des comportements agressifs reportés. Trois spécimens, dont un issu d’un échouage, sont exhibés au Sea World San Diego, USA, et plusieurs sont captifs dans différents delphinariums japonais, en 2010. Des hybrides Globicephala sp./Tursiops truncatusont été reportés en captivité. Référence : Boris Culik (2010) Odontocetes. The toothed whales: « Globicephala macrorhynchus« . UNEP/CMS Secretariat, Bonn, Germany. http://www.cms.int/reports/small_cetaceans/index.htm Crédits photo: © Chloé Yzoard
  Télécharger la fiche pédagogique fichier pdf

Cetace du mois-novembre - Globicephale tropical-C_YZOARD.jpg


Découvrez les Cétacés des mois précédents ! : Le grand cachalot

Le béluga

La baleine à bec de Blainville Le Marsouin Aptère L’Inie de Geoffroy Le Céphalorhynque de Commerson La Baleine à bec de Cuvier Le Dauphin de Risso La Baleine Bleue Le Lissodelphis Boréal La Fausse Orque Le Dauphin d’Hector

Découvrez les autres espèces de cétacés dans le dossier : Classification illustrée des cétacés du Monde    

 

Evénement ! RC lance sa première étude scientifique de terrain de RC : le GEC-RC et rejoint Planet Whale !
Les dauphins apprennent à "marcher" sur l’eau !