Les baleines souffrent aussi de coups de soleil…

A l’instar de l’être humain, les cétacés subissent les assauts des rayons solaires sans pour autant développer des cancers. C’est le constat d’une étude britannique.

En prélevant des échantillons de peau et en photographiant 150 baleines dans le golfe du Mexique, des chercheuses anglaises ont cherché à savoir si la hausse des taux d’UV avaient un effet sur la faune marine. Leurs conclusions, parues dans le «Royal Society journal, Proceeding B», et que rapporte la BBC, révèlent que les cétacés subissent des coups de soleil comparables à ceux que l’on observe chez l’être humain. Les scientifiques ont également constaté que la gravité des brûlures dépendaient de la pigmentation de la peau des baleines examinées.whale --(C) Behzad K_Flickr.jpgA l’instar des humains, les peaux plus foncées subissent moins d’effet que les peaux plus claires. «C’est la première fois que nous observons des lésions de la peau dues au soleil chez des cétacés», explique Laura Martinez, membre de la Société de zoologie de Londres. Le professeur Edel O’Toole, de l’Université de Londres, qui a également participé à l’étude, prédit que «les baleines subiront des brûlures encore plus importantes si les niveaux d’UV partent à la hausse».

Les chercheurs n’ont pas découvert de traces de cancer de la peau chez les cétacés qu’ils ont côtoyés, mais ils vont approfondir leur étude en examinant l’effet produit par les rayons du soleil sur les gènes des animaux.

Source : 20min.ch  (10.11.10)

Canada : les bélugas sont toujours menacés...
Le code Chastenay – Pourquoi le nombre de bélugas du fleuve Saint-Laurent est bas ?