Sauvez un dauphin – accordez-lui sa citoyenneté !

KIEV, Ukraine, November 17, 2010 /PRNewswire/ — Volodymyr Boreiko, un écologiste ukrainien, a eu l’idée d’accorder leur citoyenneté aux dauphins. Selon lui, cela empêchera l’extinction des dauphins, causée en grande partie par le comportement violent des êtres humains. Cette certitude a poussé M. Boreiko à s’adresser au Président ukrainien. De plus, l’écologiste ukrainien compte soulever cette question au niveau international. Dolphin- (C) Rinaldo W-Flickr.jpg« Les tentatives de doter les animaux de droits humains afin de les protéger sont insuffisantes et inefficaces à l’échelle internationale. Je suis convaincu que sensibiliser le grand public et l’appeler à collaborer doivent constituer la première étape en vue de réformes et améliorations futures », a souligné M. Boreiko.

Plusieurs pays ont déjà reconnu les droits légaux des animaux. L’Espagne, par exemple, est devenue le premier état à doter les singes de certains droits humains. En Nouvelle-Zélande, l’Animal Welfare Act interdit l’implication de grands singes pour des expériences qui pourraient servir aux êtres humains. En Équateur, la protection juridique est envisagée aussi bien pour la faune que la flore et cela est stipulé dans la Constitution de l’état. Simultanément, Volodymyr Boreiko entend lancer un mouvement national, puis international, visant à garantir que les droits des dauphins et d’autres espèces en voie d’extinction sont reconnus par un nombre de pays et d’organisations internationales bien plus important.

Les dernières recherches scientifiques sur le cerveau des dauphins ont prouvé que ces mammifères sont plus évolués mentalement que les chimpanzés et sont considérés comme les créatures les plus intelligentes sur terre après les êtres humains. Les dauphins sont capables de reconnaître leur réflexion dans un miroir et d’apprendre le langage basique des symboles.

D’après la liste rouge de 2008 des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature, parmi les 37 espèces de dauphins aujourd’hui en vie, 8 sous-populations sont considérées comme gravement menacées, tandis que 2 espèces et 3 sous-espèces figurent dans la catégorie des espèces menacées. Dans le monde entier, les dauphins souffrent actuellement de déclins dramatiques, à cause de la pollution marine, de la pêche illégale à la dynamite, et de l’emmêlement dans des équipements de pêches, etc. Ne comptant que deux douzaines d’individus encore en vie, le dauphin de Chine (Baiji) est l’un des mammifères marins les plus rares au monde, figurant parmi les 10 espèces les plus menacées sur la planète. C’est également le cas de la tortue de l’Ile Pinta, du lynx d’Ibérie, du loup rouge, etc.

Les trois espèces de dauphins qui vivent dans la Mer Noire font aujourd’hui toutes les trois partie du Livre rouge de l’Ukraine.

Worldwide News Ukraine

Source : capital.fr  (17.11.10)

Le Conservatoire du Littoral, une protection sans frontières...
Archipel des Chagos : la plus grande zone marine protégée au monde !

Laisser un commentaire