Mort de de Nami, l’orque solitaire du Port of Nagoya Public Aquarium…

L’orque femelle de 28 ans est morte fin décembre après 14 jours sans appétit. Nami, qui vivait depuis sa capture au Taiji Whaling Museum, avait été acquise pour la somme de 5 milliards de yens, par le Port of Nagoya Public Aquarium, qui prévoyait de lancer un programme de reproduction de l’espèce dans ses bassins. Elle ne survécut que 7 mois à son transfert. Une autopsie sera effectuée afin de déterminer les causes précises de sa mort.

L’orque de 5,9 mètres pour 2,7 tonnes avait perdu plus de 300 kg au cours des dernières semaines. Depuis le 21 décembre, un traitement lui était administré quotidiennement mais sans résultat. Taiji Whaling Museum-Killer whale F-Nami(C) M-louis.jpgNami avait été capturée en 1985 le long des côtes de Taiji alors qu’elle était âgée d’environ trois ans. Elle était l’unique survivante des quatre orques du Taiji Whaling Museumcapturées entre 1978 et 1982 et qui survécurent entre cinq jours et trois ans en captivité.  A Taiji, elle occupait un enclos marin d’eau naturelle peu profond. L’aquarium de Nagoya possède un grand bassin d’eau chlorée équipée de larges baies vitrées. Nami a du s’adapter à ce nouvel environnement très différent, aux reliefs et aux bruits non naturels.

En 2011, il reste 7 orques captives au Japon, dans les bassins du Kamogawa Sea World, dont 3 sont d’origine sauvage et 4 nées en captivité.

De nouvelles orques sauvages pourraient venir ré-alimenter les parcs japonais ; en effet, la Russie a délivré un permis de capture de 10 orques sur son littoral, pour l’année 2011.

Source : chunichi.co.jp   Newsprécédentes en rapport : Japon : transfert de Nami, l’orque du Taiji Whaling Museum, à Nagoya…  Japon : Nami, l’orque du Taiji Whaling Museum dans les bassins du Port of Nagoya Aquarium…    

Le Delphinarium de Harderwijk souhaite le maintien en captivité de l'orque Morgane...
Arménie : les défenseurs des animaux protestent contre l'ouverture d'un delphinarium !