Les dauphins reconnaissent la voix de leurs congénères !

Une étude montre que les dauphins se souviennent des sifflements de leurs congénères, même plus de 20 ans après les avoir entendus.

Le doctorant Jason Bruck de l’Université de Chicago a basé son projet de recherche sur la description de la communication des cétacés. Depuis 2007, il analyse le comportement de dauphins captifs au Zoo de Brookfield et de cinq autres delphinariums. Il a notamment comparé le comportement des dauphins exposés aux sifflements de congénères avec qui ils ont partagé le bassin vingt ans auparavant, avant d’être séparés.

Les résultats obtenus dans le cadre de cette étude montrent que les dauphins se dirigent vers les sifflements émis par d’anciens compagnons de bassin, alors qu’ils ignorent ou bien imitent les sifflements de dauphins qu’ils ne connaissent pas.

L’étude suggère également que les dauphins sont capables d’identifier les liens familiaux d’autres dauphins sur la base de leurs sifflements et que les mères « caquètent comme des poules » pour appeler leurs petits.

Un dauphin a même adopté le dialecte local lorsqu’il résida au Zoo de Brookfield durant un an.  D’après le chercheur, les femelles sont plus douées pour interpréter et identifier les sifflements que les mâles. Sea World(C)David_Picasaweb_jpg-.jpgSource : seattletimes.nwsource.com  (20.01.11)

Le cétacé du mois de mars : le marsouin de Dall...
La forme de la caudale compense le poids de la défense chez le narval...