Des grands dauphins dans la rade de Marseille !

Depuis plusieurs jours, une trentaine de grands dauphins naviguent dans la rade de Marseille. Les scientifiques et les amoureux de l’association « Destination Dauphins », qui organise dans le Var du  « Whale Watching » en ont profité pour aller les filmer et les photographier autour du Frioul. Nous avons rencontré Nicolas Dhermain, un des membres actifs de cette association, qui nous a prêté ces superbes images :

Marsactu : c’est quoi Destination Dauphins ?

Nicolas Dhermain : Destination Dauphins c’est une nouvelle association dont le but est de faire découvrir les mammifères marins de méditerranée au grand public, enfants et adultes. D’autre part, nous aidons les scientifiques, notamment du Gecem, en leur mettant à disposition des bateaux afin de pouvoir étudier ces animaux. L’argent récolté par le  » whale watching » nous permet de financer ces observations scientifiques.

Comment ça fonctionne ?

Nous partons du port de La Londe des Maures dans le Var, du 25 juin au 30 septembre. Il y a un départ le jeudi et le samedi, à condition que la météo le permette et que nous ayons suffisamment de participants. On part sur un grand catamaran avec à peu près 100 personnes, de 9h30 à 18h30. Nous sommes assurés à 100% d’observer des dauphins, et 3 fois sur 4 nous rencontrons des baleines et des cachalots. Notamment le rorqual commun qui peut atteindre 25 mètres de long !

Pourquoi le Var et pas Marseille ?

Parce qu’à Marseille, à cette époque, il y a trop de trafic sur l’eau. Entre les gros bateaux de croisières et les plaisanciers, ils sont trop dérangés. Ils sont plus tranquilles dans le Var où les fonds sont également très profonds. Ces animaux ont besoin de beaucoup d’eau sous eux.

Justement vous êtes aujourd’hui à Marseille, où vous avez observé des grands dauphins ?

Oui il y a depuis plusieurs jours autour des îles du Frioul un groupe de 30 grands dauphins, et nous les avons observé aujourd’hui. C’est une espèce côtière, mais qui vient rarement dans la rade marseillaise, car ils y sont souvent trop dérangés. En revanche ces grands dauphins voyagent beaucoup et rapidement, nous en avons reconnus certains que nous avions déjà observés en Italie et en Corse.

Ce n’est pas une dure concurrence pour les pêcheurs marseillais ?

Non, il faut se calmer avec ça. 30 dauphins font moins de dégât qu’un coup de chalut professionnel. Il faut arrêter avec cette mauvaise réputation.

Comment faire pour les voir ?

Depuis que les conditions météos se sont dégradées, nous ne sommes pas retournés en mer, nous ne pouvons pas savoir si ils sont toujours là. Et de toute façon la houle nous empêcherait de les apercevoir. On confond vite une vague avec une nageoire. Mais si le temps revient au beau, on pourrait les recroiser, notamment autour du Frioul. Des passagers des navettes ont eu la chance d’en voir la semaine dernière. En revanche pour ceux qui ont un bateau individuel, il faut faire attention en les approchant, ne pas leur foncer dessus, ne pas les effrayer. Même si ils aiment se rapprocher des bateaux, ce sont des animaux sauvages, qu’il faut respecter. C’est un des plus beaux spectacles que la Méditerranée puisse nous offrir…

Le site de Destination Dauphins  (underconstruction, il devrait être terminé dans 15 jours)

Le site du GecemSource : marsactu.fr (15.03.11) 

 

Dauphins à Marseille par marsactu

 

 Plus d’informations sur l’espèce et fiche pédagogique téléchargeable : Le grand dauphin 

Voile - B. World Race : Virbac domine la baleine !
Vacances éco-intelligen​tes : partez aider à étudier les cétacés !