La plus grande population de baleines à bosse identifiée en Antarctique !

D’après une nouvelle publication de la revue scientifique Plos ONE, sur une étude menée par des scientifiques de l’Universite de Duke, la plus grande population de baleines à bosse (Megaptera novaengliae), jamais répertoriée depuis 20 ans, a été identifiée en Antarctique.Fins-ice (c) US-NOAA.jpgLes observations ont été effectuées sur une zone d’alimentation, où le krill a été particulièrement abondant en 2009.

Selon le biologiste marin de l’Université de Duke, Douglas Duque Nowcek « ce type de concentration, tant en nombre de baleines que d’en quantité de krill, n’a jamais été reporté dans cette zone à cette époque de l’année ».

L’équipe a suivi l’évolution des baleines et du krill durant une expédition de six semaines à Wilhelmina Bay et dans les eaux circumpolaires de l’Antarctique, en mai 2009. Elle avait pour but de mieux comprendre l’interaction de l’espèce protégée avec le krill sur ses zones d’alimentation à distance des côtes, durant l’été austral.

Les scientifiques abordent également l’impact du changement climatique sur l’habitat naturel de la baleine en Antarctique.

Source : europapress.es  (28.04.11)
Actualité récente en rapport :Chaque année, les baleines à bosse mâles chantent toutes le même tube ! 

Réchauffement climatique : pour les baleines, un festin de krill… peut-être éphémère...
Le cétacé du mois de mai - Le dauphin commun...