Les cétacés observés en avril au large du Gris-Nez étaient-ils des orques ?

Le 16 avril, des scientifiques de la station ornithologique du cap Gris-Nez relevaient l’observation de quatre mammifères marins, rapidement apparentés à des orques.

Quelques heures plus tard, en milieu de matinée, leurs homologues basés en Angleterre, et plus précisément à Dungeness dans le Kent, observaient ces mêmes cétacés. Mais ces mammifères marins étaient-ils réellement des orques ? Il semblerait bien que non.

Les observations d’orques sont très rares au large de notre littoral. Seulement quatre ont été enregistrées au cours de ces trente dernières années. Au large du Gris-Nez en avril, les observateurs avaient rapporté avoir vu quatre cétacés juvéniles, soit adolescents, et par conséquent, de petite taille.

De quoi pousser des chercheurs à conclure qu’il s’agissait plutôt de lagénorhynques à bec blancs, également appelés dauphins à bec blanc.

Habituellement dans les eaux de l’Atlantique Nord, il serait plus probable d’en trouver quelque fois dans le détroit du Pas-de-Calais. « Sa grande nageoire dorsale et ses traits de couleur blanche peuvent le faire confondre avec l’orque », affirme Valentine Simar, chargée d’études à Oceamm, une association spécialisée dans l’observation des milieux marins, basée dans le Dunkerquois. Quant à la taille, elle correspondrait aux observations réalisées en avril. « Le lagénorhynque à bec blanc mesure autour de 3 mètres, cela correspond ». Voilà qui écarte un peu plus la thèse du transit d’orques au large de notre littoral. White_beaked_dolphin- Iceland 2003 (C) Hannah Beker.jpg
Source : nordlittoral.fr  (10.05.11)   Actualité récente en rapport : Des orques signalées dans la mer du Nord à hauteur de Calais !  Station ornithologique du Cap gris-nez : témoignage et photos des orques observées le 14 avril !

Les baleines, le plus grand des spectacles !
24 heures photo : OH, LA BELLE BLEUE !