Dur été pour le marsouin aptère…

En dépit de la sensibilisation croissante du public envers le sauvetage du dauphin d’eau douce, la vie des marsouins aptères du Yangtsé ne s’est pas améliorée en 2011.  (C) DNU.jpgLa population de cette espèce en voie de disparition a déjà diminué de 6,8 % à cause de la détérioration de la qualité de l’eau, de la pêche illégale et du dragage excessif du Yangtsé selon les scientifiques et les défenseurs de l’environnement.

Les dauphins d’eau douce ont eu un été difficile, car leur principal habitat, les cours moyen et inférieur du Yangtsé, a subi la pire sécheresse depuis des décennies. Cela a eu pour conséquences des niveaux d’eau extrêmement bas et a causé une pénurie de nourriture
pour les marsouins aptères qui mangent principalement des petits poissons.

Tôt ce mois-ci, les scientifiques effectueront une enquête annuelle pour déterminer si la sécheresse a réduit encore davantage le nombre de ces animaux.

En 2011, les protecteurs de l’environnement sont parvenus par une série de campagnes à attirer l’attention du public sur cette espèce jadis courante du Yangtsé. Ils craignent qu’avec moins de 1 800 individus, le marsouin aptère répète le destin de Baiji, le dauphin vieux d’un million d’années du Yangtsé qui a été déclaré disparu en 2006.

Jiang Yong, directeur adjoint du bureau du WWF de Changsha, a déclaré que plus de 500 000 personnes ont participé à une campagne en ligne pour aider à sauver les marsouins aptères. Son organisation a sondé plus de 3 300 personnes vivant dans 96 collectivités le long des cours moyen et inférieur du Yangtsé, et environ 54 % ont indiqué qu’elles
souhaiteraient aider à protéger l’animal en danger.

Cependant, aucune percée importante n’a été réalisée en augmentant le niveau de conservation du dauphin en 2011. Bien que le nombre de marsouins aptères soit déjà inférieur à celui du panda géant, l’espèce appartient seulement à la catégorie de conservation II de la Chine. La catégorie I est le niveau le plus haut.

Le ministère de l’Agriculture travaille à augmenter le niveau de conservation, et certains législateurs participent également aux efforts, a déclaré M. Jiang.

Pendant la dernière année, les gouvernements locaux ont commencé à réglementer de manière plus stricte le dragage dans certains tronçons du Yangtsé, a déclaré M. Jiang. Bien qu’au début elle eût ciblé les questions de sécurité, la campagne a apporté un certain répit aux marsouins aptères faisant en sorte qu’ils ne soient pas blessés ou troublés par le dragage du lit du fleuve.

Source :  french.china.org.cn  (06.01.12)  Plus d’infos sur l’espèce & fiche pédagogique téléchargeable :Le marsouin aptère

Le démantèlement du cargo échoué en Bretagne a débuté...
Marée noire : la justice américaine va poursuivre des employés de BP...

Laisser un commentaire