12% des espèces de la zone tropicale du Pacifique menacées…

Plus de 12% des espèces de mer, animales ou végétales, de la région tropicale de l’est du Pacifique sont menacées d’extinction du fait de la surpêche, la destruction des habitats et l’impact d’El Nino, selon une étude de l’IUCN (Union internationale pour la conservation de la nature).
  (C) Tom Weilenmann 0203.jpg Cette étude, la première de ce type conduite par l’IUCN dans le golfe de Californie, autour du Panama et du Costa Rica ainsi que dans les eaux de cinq îles et archipels, concerne toute la faune et la flore -poissons de bord de mer, mammifères marins, tortues de mer, oiseaux de mer, coraux, ainsi que les mangroves et les algues.

Les zones les plus à risque sont l’entrée du golfe de Californie ainsi que les côtes du Panama et du Costa Rica.

«Identifier des espèces menacées, et les causes de la menace, peut aider à définir les priorités de conservation marine dans la région», a indiqué Beth Polidoro, auteur principal de l’étude, tandis que Scott Henderson, co-auteur, estimait que «sauver des espèces menacées est la chose la plus importante que nous puissions faire pour sauvegarder la santé de l’océan, nécessaire au bien-être de millions de personnes».

L’IUCN estime, au terme de cette étude, que la création d’une zone protégée autour de l’atoll de Clipperton devrait être une priorité, ainsi qu’une législation pour limiter l’arrachage de la mangrove le long des côtes du Panama et du Costa Rica.

Au cours des dernières années, au moins 20 espèces marines ont disparu dans le monde, ainsi que 133 groupes locaux d’espèces marines. C’est ainsi qu’a disparu le poisson-demoiselle des îles Galapagos lors du passage du Nino en 1982-83. Jadis en abondance dans les eaux de Californie du Sud et du golfe de Californie, le poisson Totoaba et le bar géant sont considérés comme «en danger critique», du fait de la surpêche.

Source :  cyberpresse.ca  (22.02.12) 

L'impact de l'aluminium sur notre santé...
Cagnes sur Mer - Un nouveau dauphin retrouvé mort...