Massacres de dauphins au Japon : 6 dauphins se « volatilisent » et la police prive les Cove Guardians de leurs outils de communication !

Le 29 septembre dernier, et après une nuit passée en captivité dans le Baie de la Honte, une vingtaine de globicéphales a été brutalement mise à mort… Le reste du groupe – 10 à 12 individus – a été relâché et remis sur le chemin du large après avoir été témoin du massacre…

La dépouille du globicéphale s’étant échoué de panique la veille gît toujours sur place, aux dernières nouvelles…

2 journées meurtrières à Taïji qui ont laissé place – notamment en raison des intempéries – à 2 semaines sans qu’aucun massacre n’ait lieu.

2 semaines sans massacres donc… Pour autant la vigilance est toujours de mise pour les Save Japan Dolphins Monitorset les Sea Shepherd Cove Guardiansqui assurent une surveillance quotidienne et sont les témoins directs de la tragédie.

En effet, le 30 septembre un typhon s’est abattu sur la baie laissant les dauphins captifs sans défense et sans nourriture…

Le 9 septembre, après 3 semaines de captivité dans la Baie de la Honte, 6 grands dauphins  ont été parqués dans des camions en vue de leur transfert en avion. D’après les 1ères informations reçues, ces dauphins venaient d’être achetés par la compagnie Aspro International et étaient destinés au delphinarium de Mallorque (Baléares, Espagne). Mais, au final, la trace des 6 dauphins a été totalement perdue : l’avion les transportant se serait posé à Londres mais ceux-ci n’étaient plus à bord au moment de l’atterrissage… Nous n’avons aucune idée à ce jour, de l’endroit où ils se trouvent. Les pistes ont probablement été volontairement brouillées…

391614_10151176809716668_1946033549_n.jpg

Enfin, le 11 septembre, les 12 Sea Shepherd Cove Guardians ont passé 9 heures au poste de police pour y être interrogés… Ils ont finalement été relâchés mais tout leur matériel de communication (téléphones, ordinateurs, outils de sauvegarde) a été confisqué !

Rappel: Réseau-Cétacés a récemment lancé une vente de clichés au profit de Save Japan Dolphinset de Ric O’Barry qui luttent pour un arrêt définitif des massacres. Réseau-Cétacés a également décidé de reverser une partie de la somme collectée aux Sea Shepherd Cove Guardians.

A ce jour, la collecte totalise 585 €, soit 95 clichés vendus et 172 € de dons libres.

Nous adressons tous nos remerciements aux participants et nous invitons tous nos Membres et Internautes à rejoindre l’opération sans tarder !

En cliquant sur ce lien

Vous pouvez également rejoindre l’événement sur :
Facebook

Liens en rapport :

SaveJapanDolphinsTaijiCoveMonitorsPage

SeaShepherdCoveGuardiansOfficialPage


Actualité en rapport :


Premiers massacres de dauphins dans la baie de Taiji au Japon…

Un dauphin tente d’échapper à la mort… En vain…

Massacres de dauphins au Japon : « Aujourd’hui, c’était très triste et angoissant pour moi… Je ne veux plus voir ça… trop dur pour moi… »

Massacres de dauphins au Japon : les pêcheurs mettent une nouvelle technique au point pour que la mer ne se teinte plus de rouge lors de l'abattage des dauphins...
Massacres de dauphins au Japon : "Aujourd'hui, c'était très triste et angoissant pour moi... Je ne veux plus voir ça... trop dur pour moi..."