Massacres de dauphins au Japon : les pêcheurs mettent une nouvelle technique au point pour que la mer ne se teinte plus de rouge lors de l’abattage des dauphins…

Après une trêve de 20 jours, due notamment aux intempéries, les scènes d’horreur sont toujours de mise à Taïji…

Le 20 octobre dernier, 11 dauphins de Risso ont été mis à mort. « En un peu moins de 5 heures, une dizaine de navires ont poursuivi le pod de dauphins, les ont harponnés, tués, hissés dans des hamacs, débités à la hache, vendus à la criée et même déjà cuisinés« , souligne Yvon Godefroid sur son site Dauphin libre.

Par ailleurs, afin de briser l’image véhiculée par le documentaire « The Cove, la baie de la Honte » – qui montre les images d’une mer rougie de sang à la suite des massacres – les pêcheurs japonais peaufinent leur technique et ont mis en place une nouvelle méthode d’abattage afin que la mer ne se teinte plus de rouge : « Les dauphins vivants sont maintenus dans l’eau puis poignardés à l’arrière de la tête avec une tige métallique. La plaie est ensuite refermée avec un bâton en bois pour éviter que le sang ne se répande et que l’eau ne se colore en rouge. Le but principal de cette méthode est de donner l’impression que les dauphins sont tués sans effusion de sang et, donc, selon les normes humaines.« 

Voir à ce propos :

Op-Ed: Risso’s dolphins killed in The Cove as Sea Shepherd streams live

Et la vidéo ci-dessous (âmes sensibles s’abstenir)


3 autres dauphins de Risso, dont un juvénile, sont toujours maintenus en captivité dans la baie.

Le 24 octobre, les pêcheurs ont traqué les dauphins jusqu’à 4 miles des côtes.Malgré les tentatives des pêcheurs pour les rabattre vers la côte, les dauphins se sont enfuits !

Le 25 octobre, 25 dauphins bleu et blanc ont été rabattus dans la baie de la Honte…Quelques heures après, leur chair était déjà en cours de livraison chez les bouchers locaux…

Japon 03 11.jpg

Le 30 octobre, ce sont 100 à 120 globicéphales qui ont été rabattus…

Le 31 octobre, 14 d’entre eux ont été tués et un petit a péri noyé pris dans un filet…

Le 1er novembre, 7 autres ont été massacrés…

Le reste du groupe a été reconduit vers le large. Les Sea Shepherds Cove Guardianset les Cove Monitors ont alors assisté à des scènes totalement surréalistes : certains individus étaient trop affaiblis pour regagner le large et ont dû y être ramenés au moyen d’un lasso…

Japon 2 03 11.jpg

Le 2 novembre, la dépouille d’un globicéphale gisait en dehors de la baie…Le stress généré par la capture et le massacre de ses congénères aura sans doute eu raison de lui…

Nouvelle diapo, ancienne collecte.jpg
 

 

Rappel: Réseau-Cétacés a récemment lancé une vente de clichés au profit de Save Japan Dolphinset de Ric O’Barry qui luttent pour un arrêt définitif des massacres. Réseau-Cétacés a également décidé de reverser une partie de la somme collectée aux Sea Shepherd Cove Guardians.

A ce jour, la collecte totalise 686 €, soit 110 clichés vendus et 184 € de dons libres.

Nous adressons tous nos remerciements aux participants et nous invitons tous nos Membres et Internautes à rejoindre l’opération sans tarder !

En cliquant sur ce lien

Vous pouvez également rejoindre l’événement sur :
Facebook
 

Voici le mail reçu de Mary-Jo Rice, collaboratrice de Ric O’Barry, das le cadre de cette opération
:

« Merci de votre soutien à tous : Réseau-Cétacés, ses Membres et Géraldine Pahaut. Merci également pour le travail de traduction effectué pour tenir les francophones informés de la situation à Taiji. Remerciez également vos Membres de la part de Ric. Les fonds récoltés serviront à :
– couvrir une partie des frais de voyage et séjour des volontaires internationaux, les Cove Monitors, qui surveillent la Baie de septembre à mars. Grâce à leurs photos et vidéos, ils permettent de maintenir l’attention sur les massacres de dauphins à Taiji en faisant savoir aux chasseurs que le monde entier regarde ce qu’il se passe.

– soutenir les bénévoles de terrain et les organisations japonaises qui luttent contre le massacre des dauphins et diffusent l’information au Japon.

– soutenir les tests démontrant que la chair de dauphin est toxique et éduquer les citoyens japonais sur le risque sanitaire lié à son ingestion. Faire baisser la demande en supermarchés permet de sauver des dauphins.

– soutenir le travail des medias sur place.

Etc…

Je vais tenir Ric au courant de tous vos efforts pour le soutenir !

Chaleureusement,

Mary-Jo »

Liens en rapport :

SaveJapanDolphinsTaijiCoveMonitorsPage

SeaShepherdCoveGuardiansOfficialPage

taiji.ezearth.tv (Taiji en streaming et en direct)


Actualité en rapport :


Premiers massacres de dauphins dans la baie de Taiji au Japon…

Un dauphin tente d’échapper à la mort… En vain…

Massacres de dauphins au Japon : « Aujourd’hui, c’était très triste et angoissant pour moi… Je ne veux plus voir ça… trop dur pour moi… »

Massacres de dauphins au Japon : 6 dauphins se « volatilisent » et la police prive les Cove Guardians de leur outils de communication !



Massacres de dauphins au Japon : moins de 10 jours pour agir !
Massacres de dauphins au Japon : 6 dauphins se "volatilisent" et la police prive les Cove Guardians de leurs outils de communication !