Le dauphin est décédé…

Le dauphin échoué à Port-des-Barques et remis à l’eau a été trouvé mort plage de Tridoux.

  (C) - Doc Bruce_Picasaweb_Com--- 17 04.jpg


Il s’était échoué une première fois mardi matin, à Port-des-Barques. Puis une deuxième fois, mardi vers 17 h 30. Le dauphin avait alors été pris en charge par des personnes de la réserve naturelle de Moëze-Oléron, puis par les pompiers et le centre de recherches sur les mammifères marins, l’Observatoire Pelagis de La Rochelle. Les scientifiques avaient décidé de transporter le cétacé, qui était très fatigué, jusqu’à Boyardville sur l’île d’Oléron. De là, ils l’avaient relâché en mer pour qu’il puisse suivre sa route sans avoir à affronter le courant du fleuve Charente.

Mort deux jours plus tard

Hélas, la liberté de l’animal n’aura duré que deux jours. En effet, jeudi après-midi, des habitants de l’île d’Aix le retrouvaient, mort, sur la plage de Tridoux, à l’ouest de l’île, face à Fort-Boyard. Les chercheurs de Pelagis revenaient sur place, avec les pompiers, les employés municipaux et le maire, Alain Burnet. La carcasse du dauphin, échouée sur l’estran, était sortie de l’eau pour la nuit. Hier matin, deux agents du centre de recherche sont revenus à Aix pour emballer le dauphin dans deux grandes bâches plastiques. À 14 h 30, l’après-midi, ils l’embarquaient sur le bac, vers Fouras où un camion de Pelagis le prenait en charge pour transporter le cétacé jusqu’au centre de La Rochelle. L’autopsie de l’animal devrait donner des explications sur les circonstances et les raisons de sa mort. La carcasse partira ensuite à l’équarrissage.
Source : Sudouest.fr (13.04.13) Actualité récente en rapport : Port-des-Barques (17) : le sauvetage d’un dauphin échoué, relâché en pleine mer…

Madagascar : un rorqual de Bryde s’échoue dans la région d’Antanambe...
Des cétacés sur le sable...