L’Inde interdit les delphinariums !

Ce 18 mai 2013, une circulaire officielle vient d’être émise qui interdit désormais tout delphinarium sur le territoire de l’Inde !

798px-SeaWorld_Orlando046.jpg

« Le delphinarium est un établissement commercial où des mammifères marins aquatiques sont gardés en captivité dans des conditions artificielles et exhibés pour amuser un public payant un prix élevé, tout en privant ces animaux du droit de vivre dans leur habitat naturel.
Le seul contact que l’Inde ait eu avec cette industrie eut lieu dans les années 1990 avec un parc à Chennai.
Celui-ci a fermé ses portes après la mort de tous ses détenus. »

Des pays tels que les USA possèdent de vastes delphinariums et prétendent sensibiliser les gens à la protection des dauphins en leur montrant des créatures solitaires. A l’inverse, le Brésil, le Royaume-Uni et le Chili ont interdit les dauphins en captivité. Nous ne permettrons pas que les delphinariums existent en Inde» avait déjà déclaré récemment au journal Hindustan Times  la Ministre de l’Environnement et des forêts, Ms. Jayanthi Natarajan.

Le Ministère vient donc d’édicter une circulaire interdisant les parcs à dauphins, alors même que certains projets commerciaux étaient en cours de finalisation dans le pays, soutenus par des sociétés étrangères, parmi lesquelles SeaWorld.

Cette décision se fonde sur la loi de 1960 relative à la prévention de la cruauté envers les animaux ainsi que sur la loi sur la protection de la faune interdisant l’exhibition d’animaux et d’oiseaux pour l’amusement public. Cette dernière loi avait déjà entraîné la disparition de tous les cirques en Inde.

Il va de soi que cette interdiction des delphinariums en Inde, après celle du Brésil et du Chili, a de quoi interpeller les gouvernements européens qui persistent à tolérer une pratique barbare et dépassée. La vieille Europe est décidemment à la traîne face aux pays émergents  !

Elle marque aussi l’efficacité des associations citoyennes, capables de faire plier les gouvernements en faveur du bien-être animal. Bravo à l’Inde, bravo à la Federation of Indian Animal Protection Organisations (Fiapo)et à toutes les organisations internationales qui l’ont soutenue dans son combat, merci enfin à la Ministre de l’Environnement, Ms. Jayanthi Natarajan !
Jay Bharat ! जय भारत!
Vive l’Inde !

Source et autres liens en rapport : freedolphinsbelgium.wordpress.com 

Source photo : wikimedia.org 


Actualité récente en rapport :

L’Enfer de Kas a fermé ses portes !  


AGIR CONTRE LA CAPTIVITE DES CETACES :


Se joindre à la manifestation à Bruxelles le 28 juin 2013… !  

Signer et diffuser la pétition « Les cétacés et la captivité »… 

Même les orques sont victimes des moustiques...
L’Enfer de Kas a fermé ses portes !

Laisser un commentaire