Dunkerque – Une baleine en balade au large…

Un rorqual a passé l’après-midi de jeudi au large de Dunkerque. Il a été vu la première fois en face du sémaphore avant d’être aperçu face à Malo.Minke_Whale_(NOAA) 20 08.jpg

«C’est une espèce qui n’est pas rare dans nos contrées, mais ce n’est pas courant d’en voir un spécimen ! » Svlvain Pézeril, d’Oceamm (Observatoire pour la conservation et l’étude des animaux et milieux marins) a fini sa journée de jeudi dernier sur la digue du Braek après une séance de comptage à bord d’un ferry. « On espérait le croiser sur la route… » En fin de journée, il a tenté d’observer ce rorqual qui a passé son après-midi au large de Dunkerque.

Cette petite baleine qui peut atteindre 12 mètres tout de même a en effet été observée à plusieurs reprises entre le sémaphore et Malo-les-Bains. Benjamin Decourtet, moniteur de voile au Centre régional de voile, a été l’un de ces observateurs. « On l’a vue deux fois. La première, c’était vers 16h à 100 mètres de la bouée de chenal DW 29. On naviguait et elle est apparue à côté du bateau. La partie de l’animal qui ressortait de l’eau était aussi longue que le bateau ! » Ce dernier mesurant 8 mètres.«En replongeant, elle a un peu tapé la coque.»

Selon les autres observateurs, le rorqual aurait été aperçu de 13h à 17h. « Il se baladait, témoigne un autre marin. J’ai déjà vu des phoques, des marsouins, mais une baleine, jamais ! Pourtant, ça fait une paire d’années que je suis ici ! C’était assez grand. Elle se déplaçait tranquillement et remontait à la surface toutes les 15 minutes environ pour prendre de l’air. »

Claude Gens était lui, sur l’Espada avec André Hedel : « On l’a vue entre le chenal et le port, près de la DW 27. C’était un spectacle magnifique ! Pour moi, c’était une baleine, elle mesurait entre 12 et 15 mètres. On était sur un bateau qui mesurait 13 mètres ! » Sylvain Pézeril estime que ce rorqual pouvait mesurer 10 à 12 mètres compte tenu de ses huit mètres visibles à la surface.

L’animal est resté trois quatre heures face à Dunkerque. Il a été signalé au sémaphore et à Dunkerque VTS, le canal de communication du port.

Difficile pour Oceamm d’avoir une idée de la raison de la présence de l’animal à cet endroit. « On n’a pas vu son comportement, on ne peut donc rien en conclure, explique le président d’Oceamm. Peut-être était-il en train de filtrer et donc de manger. »

Les personnes qui ont vu l’animal le décrivent comme calme et impressionnant. La vitesse d’un rorqual qui s’alimente est de 2 à 10km/h. Soit la vitesse des bateaux qui l’ont aperçu hier. La baleine est de la famille des petits rorquals (Balaenoptera bonaerensis), également appelé Minke ou rorqual à museau pointu. « C’est un mysticète, détaille Sylvain Pézeril. C’est-à-dire qu’il a des fanons, c’est une baleine filtreuse qui se nourrit de plancton, de crevettes et petits poissons. » La taille du cétacé va de 8,5 m jusqu’à 10,7 m pour les femelles et environ 8 m, jusqu’à 9,8 m pour les mâles qui peuvent atteindre un poids de 14 tonnes.

« C’est une espèce de l’Atlantique nord est, de la Manche et de la mer du Nord. On en a observé un le mois dernier à l’entrée du port de Douvres. »

Suzanne URGACZ

L’individu observé mesurait une dizaine de mètres. Selon Oceamm, il s’agissait d’un jeune adulte.


Source : lepharedunkerquois.fr  (14.08.13)

Source photo : wikipedia.org 

Où observer de grands dauphins en Bretagne et Basse-Normandie ?
Baleine à bosse, "à force de la regarder de trop près... vous finirez par ne plus la voir !"...