Interview – Le bruit dans l’océan, cétacé !

L’Humanité a été condamnée par le Parlement européen pour « tapage aquatique ».

www.vanessamignon (3) pour site.jpg


Bonjour Yolaine, il paraîtrait que l’activité humaine a été condamnée pour tapage aquatique ?La semaine dernière, il s’est passé un évènement important : le parlement européen a voté afin que l’exploration de gisements pétroliers en mer soit reconnue comme néfaste pour l’environnement. Cette décision fait suite à deux articles scientifiques mettant en cause notamment la pollution sonore en mer. Car si on connait la pollution terrible du pétrole en cas de marée noire, mais on oublie cette pollution sonore qui en 50 ans, a augmenté de 10 décibels. C’est déjà énorme pour nous mais dans l’eau c’est 31 fois plus de bruit! Il n’y a aujourd’hui pas un seul mètre cube d’eau qui ne soit pollué par une vibration ou un sonar artificiel. Résultat : baleines, dauphins et crustacés en perdent le sens de l’orientation et finissent par venir s’échouer sur nos plages. En 2002, des exercices de l’OTAN ont provoqué la mort de 14 baleines à bec près des Iles Canaries! Et en 2008 ce sont les sonars de la compagnie pétrolière Exxon Mobile qui ont provoqué la mort d’une centaine de dauphins à Madagascar. Cette pollution sonore est liée seulement aux activités militaires et pétrolières ?Ce sont les premiers coupables mais ce ne sont pas les seuls, la hausse des échanges commerciaux et le tourisme augmentent le trafic en mer, les navires énormes, les scooters de mer etc. Dans l’eau, le son se déplace 5 fois plus vite et il est multidirectionnel. Cette accumulation de perturbations finit par rendre fous les habitants des fonds marins. On a retrouvé des familles de cétacés avec les oreilles en sang. Ne peut-on déterminer un seuil de décibels maximal supportable pour les espèces marines ?Pour l’instant, la recherche sur ce sujet est limitée. Mais des chercheurs Espagnols s’y intéressent. Et maintenant que le parlement européen s’est engagé, les ministres concernés doivent nager dans le même sens. Le bruit dans l’eau, cétacé ! Plus d’infos : neo-planete.com  Source & interview à écouter : europe1.fr (24.10.13) Photo : Vanessa Mignon – vanessamignon.com 

A écouter : le globicéphale...
Depuis cinq siècles, ils enterrent les baleines comme des hommes...

Laisser un commentaire