Vidéo – Polynésie Française : du spectacle plein les yeux !

Les amoureux de la plongée sous-marine en ont pris plein les yeux, dans le bleu de la célèbre passe Hiria de Tiputa, depuis le début du mois de janvier. Les moniteurs des trois centres de plongée sous-marine “The six passengers”, “Top dive Rangiroa” et “Yaka” ont pu partager avec les touristes des rencontres exceptionnelles : quatorze requins-marteaux, quatorze poissons voiliers, ainsi que la naissance d’un dauphin prénommé Timoana.

408px-Bottlenose_dolphin_mother_and_juvenile.jpg

Raies contre marteaux

Les fonds marins à l’entrée de la passe Hiria regorgent habituellement de requins comme les raira par exemple (requin gris Carcharinus amblyrhynchos). Depuis le début du mois de janvier, la nature est généreuse : c’est le début de saison des rassemblements de raies léopard pour la période de reproduction de ce spécimen, également accompagné de leur fameux prédateur, le grand requin-marteau “Sphyrna mokarran”. Mais le 2 janvier dernier, une palanquée du “The Six Passengers”, encadrée par Frédéric Lhermitte dit “Pitou”, et Yoan, un moniteur du “Top Dive Rangiroa”, ont fait une rencontre plus inhabituelle : pour la première fois, ils ont observé un groupe de quatorze requins-marteaux à feston, qui étaient venus au-dessus de leurs têtes dans la zone de plongée nommée “les canyons” un lieu réputé pour ses raies manta, son grand requin-marteau et bien d’autres encore. Yves Lefèvre, un spécialiste des requins en Polynésie et Nicolas Buray de l’Observatoire des requins de Polynésie ORP, confirment la rareté de cet événement.

Vol de voiliers

Il y aurait deux hypothèses à ces présences inhabituelles : soit une prédation en groupe à l’occasion de la concentration des raies léopard ou une reproduction. Pour cela, ce serait alors des femelles suivies de plusieurs mâles, car les lewini sont capables de migration en banc et ce groupe ne serait donc pas sédentaire dans la passe de Tiputa. Ce même jour, un autre spectacle aussi époustouflant a fait le bonheur d’une autre palanquée menée par Thomas Perceval, moniteur du centre de plongée “Yaka” et un autre moniteur du Centre de plongée “Top Dive Rangiroa” : ils ont croisé un groupe de quatorze poissons voiliers “Istiophorus platypterus” à l’angle de la passe. Ce migrateur océanique a l’habitude de se déplacer en couple ou en petit groupe, et déploie son imposante nageoire dorsale quand il chasse ou lorsqu’il est inquiété.

La famille s’agrandit

Dernier événement tout aussi exceptionnel : le 8 janvier au matin, Jean Marie Jeandel, un moniteur de chez “Yaka”, raconte qu’il s’apprêtait à se mettre à l’eau avec une palanquée, lorsque le comportement inhabituel d’un dauphin a attiré l’attention du capitaine de leur embarcation : un dauphin est remonté en surface sur le dos, le ventre à l’air à deux reprises, et un bébé s’est dégagé du ventre de sa mère. Les plongeurs se sont alors équipés de leurs masques et se sont glissés à l’eau, à distance respectable, accrochés au bateau, moteur coupé, et ont attendu silencieusement à la surface de la passe. Au bout de quelques minutes, la mère est venue leur présenter son petit, en passant à quelques mètres et en le poussant à la surface pour respirer, puis quatre autres dauphins les ont encadrés, semblant veiller sur leur sécurité. Ça y est, la famille des grands dauphins de Rangiroa s’est agrandie, accueillant ce nouveau petit que les plongeurs ont eu l’honneur de baptiser du nom de “Timoana”. Ces moments de plongée magiques et privilégiés, renforcent la volonté des passionnés pour protéger les animaux marins qui vivent en harmonie dans les eaux protégées du fenua. Les clubs de plongée de l’atoll seront présents au 12e salon du Tourisme du 31 janvier au 2 février prochain, Place Tarahoi à Papeete.
Source : ladepeche.pf (30.01.13) Source photo : wikipedia.org
Une vidéo sympa à regarder également (filmée à Fenua) :

Vidéo - Sea Shepherd accuse les baleiniers japonais d'avoir percuté un de ses navires...
Vidéo - Californie : les dauphins volent la vedette à des surfeurs pro... !

Laisser un commentaire