La baleine la plus seule du monde au cinéma…

« 52 », le documentaire sur le mystérieux cétacé, solitaire à cause de la fréquence élevée qu’il émet, sera finalement réalisé. Le film a trouvé un producteur.

 800px-Balaenoptera_physalus_Saint-Laurent_23 05 14.jpg


Joshua Zeman, le réalisateur de « 52 », a dû trouver les bons arguments pour séduire les producteurs. Ce projet de documentaire, qui relève presque du pari, s’intéressera en effet à une baleine mystérieuse qui n’est connue que par son chant. Une baleine qui pourrait être aussi bien un rorqual qu’un croisement entre deux espèces vu qu’elle n’a jamais été observée…

Worldview’s Entertainment a assuré ce dimanche à Cannes produire le long métrage, dont le tournage débutera cet automne et inclura une expédition de sept semaines dans l’océan Pacifique à la recherche du mystérieux animal.

Si elle n’a jamais été identifiée, l’agence américaine responsable de l’étude de l’océan et de l’atmosphère (NOAA) scrute ses déplacements depuis sa découverte par la Navy il y a plus de 20 ans. La baleine émet des fréquences de 52 hertz, beaucoup plus aiguës que celles des cétacés, indique le site Futura-Sciences. Elle ne reçoit donc aucune réponse à ses chants et a été surnommée « la baleine la plus seule du monde ».

C’est le second documentaire de Worldview’s Intertainement après « The square », nominé aux Oscars en 2014. La société a récemment produit « The search », le nouveau film de Michel Hazanavicius, actuellement en compétition au 67e Festival de Cannes.

AFP Relax News Source :  rtbf.be (20.05.14)
Source photo :  wikipedia.org 

Vidéo - Le film «Planète Océan» disponible sur le Web... !
Jean-Michel Cousteau dévoile les océans en 3D... !

Laisser un commentaire