Bidart (64) : la créature retrouvée sur la plage a été identifiée…

Les restes d’un mammifère marin, découvert mardi midi, entre les plages Pavillon Royal et Ilbarritz de Bidart, ont été identifiés. L’animal appartient à la famille des dauphins.

07 06 14.jpg


La créature, retrouvée ce mardi sur une plage de Bidart a suscité beaucoup d’interrogations chez les promeneurs et les internautes. Il semblerait qu’après de nombreuses théories hasardeuses avancées par les lecteurs, la plus plausible est celle de la directrice du Musée de la Mer, Françoise Pautrizel.

L’océanographe pense avoir identifié un globicéphale noir. « C’est un cétacé à dents de la famille des dauphins, je l’ai reconnu à la forme de sa tête, arrondie, qui le caractérise. » La spécialiste pense qu’il est décédé au large il y a plusieurs semaines-d’où la perte de sa couleur noire-, a été dévoré en partie par ses congénèrespuis s’est échoué sur la plage de Bidart. Cette espèce est présente dans les eaux du Golfe de Gascogne et ce n’est pas la première fois qu’on la retrouve sur une plage de la Côte basque. « A Bidart, il est fréquent de tomber sur des globicéphales noirs, témoigne Olivier Etchebarne en charge de l’occupation du domaine public  à la municipalité.

C’est l’espèce la plus fréquente qui s’échoue sur nos plages mais nous trouvons aussi des marsouins, des phoques, des dauphins bleus et plus rarement des baleines. Chaque année, on en comptabilise une petite dizaine sur la commune. »

Actuellement en pleine période de reproduction, il n’est pas rare que les cétacés les plus faibles meurent mais seulement 8% finissent par s’échouer.

Le globicéphale découvert ce mardi midi mesure 5 mètres, il a été transporté dans un dépôt privé prévu à cet effet pour éviter la propagation de bactéries. Ce jeudi, un vétérinaire du Centre de recherche sur les mammifères marins de La Rochelle viendra effectuer les prélèvements nécessaires pour tenter de déterminer les causes de la mort du cétacé. Enfin, une personne du centre d’équarrissage le récupérera pour l’incinérer. Source & capture d’écran :  sudouest.fr (04.06.14) Voir également Une créature non identifiée échouée sur la plage de Bidart (64) 

Normandie - Le cadavre d'un jeune dauphin sur le galet de Fécamp...
Mystérieuse baleine décapitée : le scénario du requin géant...

Laisser un commentaire