Quand la piscine ressemble aux fond marins…

Baleines, dauphins et requins s’invitent dans les piscines de demain grâce à des écrans géants 3D fixés sur les parois.

29 08 14.jpg

Explorer la Grande Barrière de corail australienne, se retrouver aux Maldives ou dans la mer des Caraïbes en un seul clic: ce sera bientôt possible. Le studio de design OVA a imaginé le concept de Swimarium, qui introduit la réalité virtuelle dans les bassins. Pour ce faire, elle propose de tapisser les surfaces de la piscine et même le plafond avec des écrans LED. «Des images en trois dimensions sont projetées pour créer une expérience à 360 degrés», explique le concepteur, Slimane Ouahès, au «South China Morning Post».

Pour capter les volumes une fois sous l’eau, les nageurs doivent se munir de lunettes de plongée conçues à cet effet. Le plus? Les projections se font en temps réel depuis des caméras sous-marines placées dans les plus beaux spots du monde entier. «Il sera possible de choisir l’environnement ­selon ses envies aussi facilement que l’on change de chaîne à la télévision», souligne le designer. Enfin, pour que l’aventure soit complète, des bandes sonores permettent notamment d’entendre les cliquetis des éventuels dauphins tout comme les vagues en surface.
Les manettes se transformeraient en raquette Les écrans intégrés sont au cœur de nombreuses innovations dans le domaine des loisirs et des sports. Le terrain de basket interactif House of Mamba présenté par Nike («20 minutes» du 19 août) est un exemple. Toute la surface de jeu est animée et donne des informations. Actuellement, on peut trouver des baby-foot avec un design épuré et truffés de gadgets électroniques. Les éclairages qui s’animent après un goal et les bandes sonores qui mettent l’ambiance sont prisés. Et dès fin novembre, le jeu pourra même être connecté à Internet. La société Debuchy by Toulet va présenter un modèle inédit. Le plateau deviendra une tablette. Les manettes seront reliées à des joueurs et une balle numériques… Si bien que les options de jeu seront illimitées! Les équipes pourront être constituées avec des joueurs réels et des tournois en ligne avec le monde entier seront envisageables. «On se rapproche de la console vidéo en restant dans l’esthétisme du baby-foot», explique le gérant Marc-Alain Deledalle. Avec un tel dispositif, il pourrait même être possible de faire des parties de tennis. Les manettes se transformeraient en raquette. Mais le concepteur n’en dira pas plus. Il faudra attendre la sortie de cette innovation.

(L’essentiel/Audrey Ducommun)


Source & capture d’écran :  lessentiel.lu (23.08.14) 

Vidéo - TransCanada : des voix se lèvent contre les forages...
Canada - Sondages géotechniques à Cacouna - Bélugas sous haute surveillance...