La dépouille d’une baleine est profanée en Colombie-Britannique…

COURTENAY, C.-B. – Des défenseurs des droits animaux de Colombie-Britannique ont été outrés d’apprendre qu’un voleur de dents avait profané la carcasse d’une baleine échouée, samedi.
091201_south_georgia_orca_5018_(4172632051).jpg

La femelle épaulard nommée Rhapsody a été retrouvée morte, flottant au large de Courtenay, sur l’île de Vancouver, jeudi. Elle a été ramenée sur la plage pour qu’une autopsie soit effectuée. Il est possible qu’elle soit morte en donnant naissance.

La bête était connue de l’équipe de chercheurs qui a entrepris l’examen samedi.

Pendant la nuit, quelqu’un a subtilisé des dents à la défunte baleine.

«Quelqu’un a égoïstement, cruellement et illégalement arraché des dents à Rhapsody , a dit Marcie Callewaert de la Victoria Marine Science Association en entrevue à CTV News. C’est un crime indescriptible, contre la science et contre elle.» Paul Cottrell de Pêches et Océans Canada était tout aussi dévasté d’apprendre la nouvelle. «C’est difficile à comprendre. C’est une tragédie», a-t-il dit.

Pour sa part, la résidente de Courtenay Jean Rowe qui gardait un œil sur la dépouille estime que c’est l’appât du gain qui a mené à la profanation du corps de l’animal.

«Malheureusement l’ivoire vaut de l’argent, et les gens aiment les trophées. Mais c’est scandaleux», a-t-elle dit à Global News. Source :  journaldemontreal.com (07.12.14) Source  photo :  wikipedia.org

Un dauphin globicéphale échoué sur la plage des Lecques à St-Cyr...
Russie - Le mystère du monstre marin résolu...

Laisser un commentaire