Nantes – Libérez le dauphin Lucille : manif le 6 juin contre Planète sauvage… !

Les militants de « C’est Assez! » ont créé plusieurs pages Facebook pour un événement qu’ils veulent européen : le 6 juin, ils invitent toutes les personnes sensibles à l’enfermement des dauphins à se mobiliser contre le Delphinarium de Planète sauvage .

 

11156204_755930597853329_8391378065199836920_n.jpg

En juillet dernier, ils appelaient à manifester contre le Delphinarium du parc Astérix. Cette année, l’association C’est Assez! qui « lutte  contre les massacres et la captivité des cétacés » a choisi Port-Saint-Père pour une raison précise :

« Lucille (et non pas Lucy, comme indiqué sur l’invitation des militants) vivait depuis 18 ans dans un Delphinarium du nord de l’Europe où elle a donné très récemment naissance à deux petits. Le mois dernier, on l’a séparée de sa progéniture et de ses congénères pour la transférer à Planète Sauvage… »explique Boris Gantner , porte-parole de l’association.

Des propos que Planète sauvage estime erronés :

+ Nantes. Planète sauvage se défend : le dauphin Lucille en phase « d’adaptation »

« Sauvez Lucille »

 » Depuis, Lucy vit recluse dans le bassin 4 matérialisé sur le plan et refuse d’en sortir…. 30 jours qu’elle tourne en rond dans cet espace malgré les sollicitations des autres dauphins à venir découvrir les 3 autres bassins… En réponse à mes inquiétudes quant au comportement de Lucy, le soigneur me dira: « Vous savez, les dauphins, parfois, ils se bloquent (en mettant les mains autour de son crâne pour me faire comprendre que c’est « dans la tête ») c’est un comportement habituel, elle s’en remettra ».

Une action internationale

Du coup « C’est assez » a inscrit le 6 juin une action au parc de Planète Sauvage, à Saint-Père-en-retz, pour informer le public, dans le cadre de la mobilisation internationale « Empty the tanks » (Vider les bassins) soutenue par Sea shepards. (NB : Sea Shepherd).

Une mobilisation que les militants veulent « statique, calme et apolitique avec visuels et distribution de tracts, avant l’entrée ». Ils travaillent via Facebook à une venue en covoiturage depuis Nantes vers le site et à la mise en relation de personnes venant de loin pour l’hébergement dans la nuit du 5 juin (espace camping chez un habitant bienveillant à quelques kilomètres de Planète Sauvage).

Contact local pour C’est Assez! : Boris Gantner 

Source : presseocean.fr (14.05.15)

Journée mondiale de l’océan à l’UNESCO... !
Réseau-Cétacés invité à l'Exposition "Incroyables Cétacés" à Decazeville (Aveyron)... !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.