Vidéo – Polynésie – Journées bleues : mieux réglementer l’observation des baleines…

La Polynésie accueille jusqu’à vendredi les Journées bleues, un séminaire régional sur le thème de l’écotourisme bleu dans le Pacifique lié aux espèces marines emblématiques. Il y est notamment question de whale whatching, ou observation des baleines.

 

 

Brydeswhale_sophiewebb-swfsc-star2006 11 06 15.jpg
 

Cet évènement, initié par le gouvernement de Polynésie française et organisé en collaboration avec le PROE (Programme Régional Océanien de l’Environnement) réunit une cinquantaine d’acteurs de la région et de l’international. Il s’agit de réfléchir à une stratégie pour devenir une destination d’excellence pour l’écotourisme marin.

Le whale watching ou observation des baleines est par exemple en pleine expansion dans le Pacifique mais les réglementations de l’activité sont différentes d’une région à l’autre. Le colloque est ainsi l’occasion pour les prestataires polynésien et calédonien d’échanger leurs expériences.

Moins stresser les cétacés

Le biologiste marin, le docteur Michael Poole , qui a initié l’activité en Polynésie en 1992 espère remettre un rapport au gouvernement à l’issue du colloque pour faire évoluer la réglementation. Il s’agit de limiter la pression sur les animaux en limitant le nombre de bateaux autour des animaux. Il espère aussi ajouter une dimension culturelle à cette activité car chaque pays du Pacifique possède sa propre histoire et ses propres légendes autour des baleines.

Enfin Michael Poole espère voir cette activité s’étendre à tous les archipels de Polynésie, ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui.

Plus de 1000 baleines observées

Il existe 7 espèces de grosses baleines en Polynésie dont la fameuse baleine à bosse et de plus petites espèces. Certaines sont présentes toute l’année.

La baleine à bosse n’est plus classée en danger d’extinction sauf dans deux régions du monde : le Pacifique sud et la mer d’Arabie.

Depuis 20 ans, 1050 baleines ont été observées dans les eaux polynésiennes. Il faut préciser que les 26 prestataires agrées pour le whale watching en Polynésie ont l’obligation de transmettre tous les ans le résultat de leurs observations à la Direction de l’environnement sous réserve de perdre leur agrément.


Source & vidéo : polynesie.la1ere.fr (02.06.15)

Source photo : wikipedia.org 

Vidéo - Au nom de la tradition du grindadráp, 150 dauphins sont tués aux îles Féroé...
Vidéo - Cacouna : des « irrégularités » dans l'octroi du certificat d'autorisation à TransCanada...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *