Des surfeurs viennent en aide à un petit globicéphale au Costa Rica


Des surfeurs viennent en aide à un petit globicéphale au Costa Rica par Gentside Découverte

Des surfeurs au Costa Rica sont récemment venus en aide à un petit globicéphale retrouvé échoué dans l’embouchure d’un fleuve sur la côte centrale du Pacifique.

S’il y a bien quelque chose que les surfeurs respectent, c’est l’océan. Particulièrement sensibles aux problématiques qui touchent cet environnement pour eux si familiers, ils sont nombreux à se battre pour le préserver.

Récemment, un groupe de Boca Barranca, une localité située dans la province de Puntarenas, sur la côte centrale pacifique du Costa Rica, est venu en aide à un petit globicéphale pris au piège dans l’embouchure d’un fleuve. Également appelé baleine-pilote, le globicéphale est un type de dauphin reconnaissable à son melon proéminent.

Les surfeurs ont retrouvé le jeune spécimen à l’aube le mercredi. L’un d’entre eux, Mauricio Camarena, raconte avoir identifié une « masse noire » échouée près de la rive vers 5 heures du matin puis avoir entendu le pauvre petit animal pleurer de détresse.

Une situation critique

« Il était très faible et pouvait à peine se maintenir à flot », a ainsi expliqué l’homme au journal local Amelia Rueda. La situation était particulièrement critique : le bébé se trouvait à 50 mètres de l’océan dans un cours d’eau trop petit pour lui.

Refusant d’ignorer les appels à l’aide du petit, Mauricio Camarena et ses amis ont transporté l’animal jusqu’à la côte et sont restés auprès de lui durant six heures, le temps que celui-ci reprenne ses forces et que le niveau de la mer remonte.

Pendant tout ce temps, les surfeurs ont été assistés par plusieurs locaux qui ont tenté d’appeler les responsables du ministère de l’environnement et les autorités de la Garde côtière pour obtenir de l’aide.

Une fin heureuse

Toutefois, aucune de ces deux institutions n’a daigné intervenir. « Ils nous ont dit qu’ils devaient suivre un protocole pour vérifier si le globicéphale avait une maladie quelconque », rapporte Mauricio Camarena repris par The Dodo.

Il poursuit : « Le ministère nous a dit qu’ils enverraient un vétérinaire, mais pendant tout le temps où nous étions là-bas celui-ci n’est jamais arrivé ». Laissés pour compte, les surfeurs ont dû attendre patiemment la marée haute pour guider le petit vers l’océan.

Après plusieurs essais, ils sont finalement parvenus à l’emmener jusqu’au large, dans des eaux plus profondes où l’animal a réussi à nager au loin. On espère désormais que ce dernier ait pu retrouver sa mère et les autres membres de son clan.

Source et vidéo : maxisciences.com, 28/04/2016

Belgique - Incroyable : un narval retrouvé dans l'Escaut
Italie - Pollution maritime au large de Gênes - Surveillance renforcée et mise en alerte des moyens spécialisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *