Argentine & USA – Le Zoo de Buenos Aires et le Georgia Aquarium prennent la décision de mettre un terme à la captivité des animaux !

Ça a été une semaine importante pour les défenseurs des animaux : deux grandes institutions ont pris de grandes mesures pour mettre un terme à la captivité… !

Le Zoo de Buenos Aires (Argentine) a annoncé sa fermeture et le Georgia Aquarium (Atlanta, USA) ne pourra plus acquérir de cétacés, sauf dans le cadre d’une mission de sauvetage.

Dans une annonce sur sa page Facebook, le Maire de Buenos Aires, Horacio Rodriguez Larreta, déclare que les animaux doivent « vivre dans leur habitat, et non au milieu d’immeubles ». «Aujourd’hui, ce lieu génère plus de tristesse que de joie ».

1.500 animaux du zoo iront dans des sanctuaires basés en Argentine et dans le monde entier.

“La captivité est dégradante pour l’animal, ce n’est pas une façon de prendre soin d’eux”, a déclaré Larreta selon le Guardian.

Le Zoo deviendra donc un parc écologique et une zone de réhabilitation.

L’annonce du Georgia Aquarium intervient notamment quelques jours après la diffusion d’un documentaire sur la libération de bélugas captifs. Ce documentaire ayant le potentiel de nuire à la réputation de l’aquarium.

Elle intervient également après la mort de deux bélugas à l’aquarium l’an dernier. Les décès, ainsi que la mort d’un cétacé de l’aquarium de Vancouver à Seaworld ont attiré les critiques des militants et ont ravivé le débat sur la captivité.

Source : Global News Canada, 25.06.2016

Des nouvelles de Tilikum.
Cette machine révolutionnaire va nettoyer les océans de notre planète

Laisser un commentaire