Brest : Les Açores, un rêve d’océan pour seize écoliers

capturebrest

Un collectif d’apnéistes basé dans les Abers a imaginé un projet pédagogique à la rencontre du grand cachalot et des dauphins. Départ prévu durant les vacances scolaires de Pâques 2017 en compagnie de seize écoliers sélectionnés pour leur aisance dans le milieu marin… Une belle aventure.

L’initiative

« Dites, est-ce qu’on peut venir avec vous ? » Cette petite phrase prononcée par des écoliers, Franck Daouben l’a entendu bien des fois à la fin de ses conférences. Aujourd’hui, ce plongeur professionnel, moniteur d’apnée, a décidé de se lancer.

Il a le projet d’emmener seize enfants plonger aux Açores, à la rencontre du grand cachalot et surtout des dauphins. Une virée de douze jours prévue durant les vacances scolaires de Pâques 2017…

Neuf classes associées

« Notre collectif d’apnéistes a été un peu partout, explique-t-il avec un grand sourire, généralement des destinations froides où personne ne va… »

Il décrit avec plaisir l’Antarctique dans une eau à 0 °C mais aussi l’Islande et la faille intercontinentale de Silfra ou la Grèce pour de la plongée profonde… À chaque fois, ils ont ramené de merveilleuses images qui ont fait le tour des écoles dans le pays des Abers.

Aujourd’hui, c’est le tour d’un projet moins extrême mais tout aussi ambitieux. Pour ce faire, ils ont fondé en avril 2015, à l’Aber Wrach, l’association Les Enfants de l’océan. L’objectif est de réaliser un voyage de découverte aux Açores avec des écoliers. Une destination où il sera plus aisé de se mettre à l’eau…

Dans un premier temps, neuf classes de cycle 2 (écoles élémentaires) du Finistère ont été associées sur l’année scolaire 2016/2017. Elles sont à Plouzané, Saint-Renan, Plourin, Ploudalmézeau, Landéda, Lannilis et Plouguerneau. Dans ces classes, les enfants étudient la vie des animaux marins à travers la création de fiches pédagogiques, la mise en place d’ateliers et des sorties découvertes.

Dans le même temps, seize « élèves ambassadeurs » entre 7 et 11 ans ont été sélectionnés. « Nous les avons choisis en fonction de leur aisance à évoluer dans le milieu aquatique, détaille le plongeur. C’est très différent d’être à l’aise en piscine et de se jeter à l’eau en pleine mer depuis un canot pneumatique quand on ne voit pas le fond ! »

Financement participatif

Au printemps, les seize écoliers et leurs douze encadrants rejoindront l’archipel des Açores. L’équipe s’appuie sur les compétences professionnelles de chacun : une directrice de colonie de vacances qui est aussi professeur, une pédopsychologue, l’entraîneur de l’équipe de France d’apnée, une biologiste marin, un pompier, un réalisateur de cinéma… Et même le Belge Fred Buyle, champion du monde d’apnée, spécialisé dans le marquage des requins ! Franck Daouben se veut rassurant : « Même si l’observation des cachalots est au programme, les enfants ne se mettront à l’eau qu’avec les dauphins… »

Reste à trouver le financement. Pour l’instant, seuls 25 % des fonds ont été réunis sur les 30 000 € nécessaires, « mais cela bouge », constate Franck Daouben. La marque espagnole Vertigo leur offre déjà à chacun une combinaison de plongée sur mesure.

Un projet de financement participatif a été lancé via le site internet Kengo et un stage d’apnée en piscine, encadré par Christian Vogler, entraîneur de l’équipe de France d’apnée, est aussi proposé les 3 et 4 décembre à Lannilis. Une excellente idée de se jeter à l’eau afin d’encourager ce projet pédagogique original qui associe la découverte et l’émerveillement…

Les enfants de l’océan, tél. : 06 65 55 81 00. Il est possible de soutenir l’aventure en faisant un don sur le site breton www.kengo.bzh

Source : Ouest-France, publié le 14 novembre 2016

Il risque de se faire «avaler» par une baleine
Plongez avec les grands requins marteaux grâce à cette vidéo 360° !

Laisser un commentaire