Monaco : Sixième Réunion des Parties à l’ACCOBAMS

La sixième Réunion des Parties à l’ACCOBAMS se déroule jusqu’au 25 novembre en Principauté. L’objectif de cette réunion triennale est d’adopter des mesures afin d’améliorer les connaissances sur les cétacés, d’atténuer les menaces des activités humaines et de renforcer les connaissances et les techniques dans les pays parties ainsi que les collaborations avec les autres Organisations Internationales. 

Le 24 novembre marque la célébration des 20 ans d’ACCOBAMS, qui a réuni, depuis sa création, la grande majorité des Etats riverains de la zone* de l’Accord. Outil juridique de conservation de la biodiversité basé sur la coopération, cet Accord intergouvernemental a pour objectif de réduire les menaces qui pèsent sur les cétacés notamment en améliorant l’état des connaissances sur ces animaux. A l’occasion de la réunion, le lancement du Projet « ACCOBAMS Survey Initiative » sera annoncé. Cette campagne d’évaluation des populations de cétacés et de leur distribution sur toute la Méditerranée et la mer Noire par des observateurs embarqués dans des avions spécialement équipés ou sur des navires, a été rendue possible grâce au soutien de la Fondation MAVA et à l’engagement de tous les pays de l’ACCOBAMS. Elle permettra d’obtenir des données fiables et harmonisées à l’échelle régionale afin d’améliorer les connaissances sur les cétacés pour assurer leur sauvegarde.

Seront notamment étudiés, un protocole commun entre les différentes Organisations Internationales pour la gestion des échouages de cétacés, l’adoption du principe de la réalisation systématique d’études d’impact indépendantes avant tout travaux pouvant générer du bruit sous-marin nuisible aux cétacés et l’atténuation des effets des interactions entre les cétacés avec les activités humaines telles que la pêche. ACCOBAMS souhaite également à cette occasion inciter les pays Parties à mettre en œuvre son label « High Quality Whale Watching® », unique certification garantissant l’observation respectueuse des baleines et des dauphins en Méditerranée et Mer Noire.

Source et photo : pagesjaunesmonaco.com, le 23/11/2016

Guadeloupe : L'art et la manière de regarder passer les baleines
Le Canada accuse un retard important dans la protection des océans et des mammifères marins

Laisser un commentaire