Conseil lecture : Atlas des mammifères sauvages de France volume 1

Nous vous conseillons ce week-end la lecture de l’ouvrage « Atlas des mammifères sauvages de France volume 1 » dont voici le synopsis : 

« Deuxième plus grande zone économique exclusive du monde (plus de 11000000 km2), la France – métropole et outre-mer – héberge 71 espèces de mammifères marins. Premier ­volume d’une ­série consacrée aux mammifères sauvages de France, cet ouvrage marque un progrès consi­dérable de nos connaissances sur la répartition des 16 carni­vores, 53 cétartiodactyles et 2 siréniens peuplant les eaux françaises. Il synthétise plus de 90 000 données d’observation récoltées depuis 2000 par une trentaine de structures.

Ce volume est composé de deux parties complémentaires. D’une part, des monographies spécifiques permettent aux chercheurs et naturalistes d’accéder à une information à jour sur la répartition des espèces, leur biologie, leur dynamique de population, les menaces qu’elles ­subissent ainsi que les suivis et mesures de gestion déjà mis en place. D’autre part, répondant aux ­attentes des gestionnaires et des administrations, des monographies géographiques présentent succinctement neuf régions océaniques et les espèces qui s’y trouvent : l’Atlantique Nord-Est (métropole), l’Atlantique Nord-Ouest (Saint-Pierre-et-­Miquelon), l’Atlantique tropical (Antilles), l’Atlantique équatorial (Guyane), l’océan Indien tropical (la Réunion, Mayotte et les îles Éparses), l’océan Indien subtropical et le nord de l’océan ­Austral (Saint-Paul, Amsterdam et les îles subantarctiques), l’océan Austral (Terre Adélie), le Pacifique Sud (Nouvelle-­Calédonie, Wallis-et-Futuna, Polynésie française) et le Pacifique Nord (Clipperton).

En complément de ces monographies, l’ouvrage comprend une synthèse des différents outils de protection juridique et de conservation des espèces. »

Lien pour commander

Crédit photo de une : Conscience dauphins

Thalassa : Dauphins, le grand spectacle! 24/02/2017 à 20h55
Sortie en librairie - Jacques Mayol "L'homme dauphin"

Laisser un commentaire