Saint-Malo. Un jeune dauphin échoué à Saint-Suliac

Un jeune dauphin commun a été découvert échoué par un jogger, anse de Garel, à Saint-Suliac. Gaël Gautier, biologiste marine de l’association Al Lark, réalisera demain, mardi 12 décembre, une autopsie de la dépouille pour déterminer les causes de son décès.

L’hiver dernier déjà, trois dauphins communs étaient morts en Rance, prisonniers de l’estuaire. Cette fois, il s’agit d’un jeune dauphin, de la même espèce découvert samedi 9 décembre par un jogger, sur les bords de Rance.

Seulement trois fois

« C’est une espèce assez rare sur notre côte, souligne Gaël Gautier, de l’association Al Lark, correspondant local du Centre national des échouages. En 14 ans de sorties en mer, soit 200 jours par an, nous en avons vu seulement trois fois. »

C’est le grand dauphin (environ 4 m), que l’on aperçoit plus fréquemment dans nos eaux.

 

Alors qu’est-il arrivé à ce jeune animal ? Il a pu se trouver enfermé par le système du barrage.

« Le bruit l’aurait stressé et au lieu de remonter vers la mer, il s’est éloigné, seul. Avant de séchouer sur la grève. »

Une autopsie demain

Mais la plaie que l’on voit sur la photo ?

« Il a pu être blessé par une gaffe pour bateau. Après, c’est la porte d’entrée aux charognards », poursuit la biologiste marine, qui se rendra demain à Saint-Suliac, pour réaliser une autopsie.

Source : Ouest-France – Publié le 11 Décembre 2017

 

Un nouveau dauphin retrouvé échoué à Saint-Malo
La mort de baleines noires est le sujet de l'année dans le monde animal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *