Blue de Disney : une magnifique plongée à la découverte des espèces de l’océan

Dans son nouveau film baptisé Blue, en salles le 28 mars 2018, Disneynature conte l’histoire de l’océan, un écosystème à l’équilibre fragile où chaque espèce doit sa survie aux autres et aux membres de son « clan ».

« L’océan est singulier, il n’y a que l’homme qui le met au pluriel », insiste l’actrice belge Cécile de France, narratrice du film Blue, la nouvelle production Disney nature réalisée par le britannique Keith Scholey et qui sort dans les salles le 28 mars 2018. Et c’est cet écosystème unique que le nouveau long-métrage – qui a nécessité 2 ans de tournage dans diverses régions du globe dont la Polynésie – met en scène avec brio, notamment grâce à sa galerie de personnages mêlant habilement espèces connues et méconnues, comme la squille multicolore et le poisson perroquet à bosse.

A voir pour ses images époustouflantes

Le spectateur découvre ainsi Blue, un jeune grand dauphin dans le rôle principal qui parcourt avec son groupe un récif corallien peuplé d’incroyables créatures dépendantes les unes des autres mais aussi, bien plus loin dans l’océan, de majestueuses baleines à bosse. L’anthropomorphisme est certes très présent mais les comportements montrés existent, explique Jean-François Camilleri, le directeur de Disneynature, label des studios Disney qui célèbre en 2018 ses 10 ans. « Ces histoires nous sont données par la nature« , insiste-t-il. On pourra uniquement regretter que le comportement de chasse des orques n’ait pas été abordé, ni la structure pourtant fascinante de ces groupes d’animaux. En tant que méchants du film, les épaulards n’auront pas cet honneur à l’inverse du gentil dauphin… Blue c’est aussi la preuve des incroyables progrès technologiques faits ces dernières années concernant les tournages aquatiques grâce notamment à l’avènement des drones. Les couleurs des coraux, les mouvements des animaux (incroyables ballets de dauphins !) et les jeux de lumière au cœur de l’océan apparaissent aux spectateurs avec une netteté époustouflante. Agrémentées d’une bande-originale plaisante, ces images font de Blue un magnifique « docu-film » à voir avec des enfants…ou non.

 

Sortie le 28 mars 2018, durée : 1h20

 

© Disney Nature

Source : Sciences et avenir – Publié le 06 Mars 2018

 

 

Un océan de plastique filmé en Indonésie
Pourquoi des dauphins sont "exterminés" en silence près des côtes françaises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *